une

Vie consacrée Melanie, Bernadette et Margó, du noviciat - européen - de Cergy de la Congrégation des Sœurs Auxiliatrices, ont célébré leurs premiers voeux... en Autriche. Reportage.

 

Le samedi 8 Septembre, toute la communauté Auxiliatrice de Cergy (Catherine, Jacqueline, Myriam, Birthe et Betty, avec notre Provinciale de France-Belgique, Emmanuelle) s’est rendue à Vienne, en Autriche, pour accompagner les 3 novices, qui, ce jour-là, prononçaient leurs premiers vœux dans la congrégation. En effet, le noviciat qui se trouve à Cergy est « Européen » et ces 2 dernières années Melanie (Allemande), Bernadette (Autrichienne) et Margó (Roumaine) y ont vécu leur temps de formation.

Cette journée du 8 Septembre fut une très belle journée. Arrivées la veille, nous avons reçu un bel accueil de nos sœurs de la Province d’Europe centrale. Rencontre, retrouvailles… Nous avons commencé par un temps de prière pour s’accueillir, se remettre devant l’essentiel et le sens de la démarche de Melanie, Bernadette et Margó, ce qui nous renouvelait, chacune, dans notre propre engagement.

 

1

 

Samedi matin, à 10h, belle célébration, simple, joyeuse, en présence des familles, des amis, de nombreuses sœurs, pour entourer et accompagner celles qui s’engageaient. Messe célébrée par un Jésuite et les 2 prêtres de la paroisse. Belle homélie de Stefanie, Provinciale d’Europe Centrale, redonnant tout le sens des conseils évangéliques, vécus par les 3 vœux : pauvreté, chasteté, obéissance.

Enfin le moment de l’engagement : Melanie, Bernadette et Margó ont exprimé chacune à leur manière leur désir de suivre le Christ, avant la formule officielle qui engage. Elles se sont exprimées en allemand et en français, en hongrois pour Margó. Moment de grande émotion pour les six parents présents et leurs familles. Pour nous aussi, quelle joie de voir ces jeunes emprunter un chemin que, pour beaucoup d’entre nous, nous avons emprunté il y a déjà bien des années.

Nous étions heureuses de les accueillir dans notre grande famille. La fête s’est poursuivie, dans les locaux de la paroisse, par un repas joyeux. A chacune des trois a été remis un morceau de puzzle, signe qu’à leur tour elles ont à construire, avec d’autres, leur vie, celle de la communauté, celle de la congrégation.

Emues de les laisser là-bas, après ces 2 années de vie avec elles, nous sommes rentrées, prêtes à accueillir les 2 nouvelles jeunes femmes qui vont nous rejoindre : Stéphanie (de France) et Barbara (d’Autriche).

 

2

3

 

Pour la communauté des Sœurs Auxiliatrices
Betty Poisson
Septembre 2018

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter