1911banniere_site_final.jpg

 

1911bouton web denier orange      

01/06/2020

2005scout

Scoutisme Quand les Scouts et guides ne peuvent plus vivre leurs activités dans la nature, ils trouvent des solutions pour les vivre à la maison ! Face à la crise sanitaire et au confinement, dans notre diocèse de Pontoise, les Scouts et guides de France proposent des actions de solidarité et des activités à domicile pour tous les jeunes de 6 à 17 ans.

 

Lors de son allocution télévisée jeudi 12 mars 2020, le président de la République avait décrit avec gravité la situation actuelle comme la crise sanitaire la plus grave rencontrée par la France depuis un siècle. Les Scouts et Guides de France, pour préserver la sécurité de tous, ont suspendu immédiatement les activités des enfants et des jeunes en présentiel. Mais le scoutisme ne s’est pas arrêté pour autant. Dans le Val-d’Oise, de nombreuses initiatives ont vu le jour.

Sylvie, qui vient de prendre la responsabilité du groupe local Saint-Pierre d’Osny, s’est sentie interpellée. « Notre groupe scout est un des acteurs de la paroisse. Et nous y avons depuis longtemps de nombreux projets avec les différents services et mouvements, et plus particulièrement avec l’antenne locale du Secours Catholique dans l’aide aux plus démunis. Nous n’avons pas attendu le confinement pour agir avec les bénévoles de Caritas. Lors de la rentrée scolaire, nous avons ainsi partagé l’argent récolté lors de notre campagne annuelle de calendriers. En décembre, nous avions invité le Secours Catholique à vivre ensemble un temps de partage autour de la Lumière de la Paix de Bethléem. Nous avons à cœur de développer des relations intergénérationnelles et interculturelles » précise Sylvie. « En ces temps perturbés, j'ai pensé que mon aide pourrait être utile pour des opérations d'urgences de distribution de colis repas... J’ai souhaité le faire au nom des Scouts et Guides de France : étant donné le caractère un peu particulier très contraint des actions (une seule personne dans le local du Secours catholique à la fois) et des circonstances somme toute très ponctuelles, il était compliqué d'y engager les jeunes mais l'action est connue et partagée avec l’ensemble des chefs et cheftaines du groupe. »

« Ma démarche personnelle s’inscrit dans l'engagement dans ma communauté chrétienne au service de l'autre et à travers le scoutisme répondre à "vous servir comme vous le méritez" puisque Jésus a voulu être reconnu dans le plus petit de nous tous, celui qui a le plus besoin. Elle m'aide aussi à me souvenir chaque jour de mon confort de vie et me "rappelle à l'ordre " pour les priorités de consommations. »

Pendant le confinement, le scoutisme ne dort jamais...

Mais si rester chez soi est un devoir citoyen, cela n’a pas empêché les Scouts et Guides de France, en tant que mouvement catholique d’éducation, de développer de nombreuses autres initiatives dans le Val-d’Oise.

Depuis décembre dernier, six jeunes pionniers caravelles (14-17 ans) du mouvement se préparent au sacrement de confirmation. Le week-end de réflexion prévu début mai n’a pas été reporté. Un vrai week-end scout, avec veillée, célébration, temps de réflexion, de partage et de travail... Le tout par webcam interposée... Avec le soutien des animateurs et du père Martin d’Hédouville.

À Cormeilles-en-Parisis, le groupe local s’est lancé un défi solidaire pendant cette période de confinement ! Le principe : depuis le 25 mars, le groupe se donne pour objectif de diffuser La QuotiScoute chaque jour sur sa chaine YouTube, une émission constituée de vidéos tournées par les jeunes et adultes du groupe mais aussi d'autres groupes.

À noter également que les Scouts et Guides de France ont proposé à tous les parents intéressés, que leurs enfants soient engagés ou non dans le scoutisme, des idées d’activités pour leurs enfants. L’objectif ? Les aider à devenir des citoyens actifs, heureux, utiles et artisans de paix, même en période de confinement. Certes ces quelques activités ne remplacent pas les sorties scoutes habituelles, mais elles s’efforcent de pallier le manque auquel sont confrontés les enfants.

Jean-Marie Daviron
Mai 2020

Cet article a été rédigé pour #Suis-moi, la lettre des jeunes catholiques du Val-d'Oise. 
Une lettre, envoyée par mail, par et pour les jeunes du diocèse de Pontoise investis dans la mission auprès des enfants ou des jeunes dans les paroisses, dans une aumônerie, dans un groupe ou un mouvement, dans l’enseignement catholique…
Tous les premier jeudi du mois, #Suis-moi offre un reflet de la diversité des propositions pour les jeunes avec un témoignage ou un portrait, une parole à méditer, une photo, un retour sur un événement passé, les rendez-vous à venir à annoncer...

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

bouton accueil

bouton emploi

bouton facebook

je donne col gauche

2005LGS bouton

cal evenement

Dans le diocèse de Pontoise,
tous les événements (célébrations, rencontres, formations, pèlerinages...) sont annulés jusqu'à nouvel ordre.