18/06/2019

1409taize

Du 23 au 27 octobre 2014, 150 lycéens et étudiants ont participé à ce temps fort, et ont vécu de très beaux temps de prière et de rencontres !

 

Récits et témoignages :

"Contrairement à ce qu'on aurait pu penser, la prière du soir, une première pour nous, qui venons d’arriver, est calme et reposante. Ce qui est le plus marquant dans cette prière, ce sont les silences entres les chants. Voir 2100 personnes assises et silencieuses, c'est réellement impressionnant !

"À Taizé, le silence est d’or"

Pour l’introduction biblique du lendemain, frère James nous rassemble et nous fait revivre l’évangile sous forme de pièce de théâtre. L’ambiance est à la fois agréable et joyeuse, tout en ayant une audience très à l’écoute du frère James.

Taizé est un endroit exceptionnel !"

Pascal, 15 ans

 

"À Taizé, il y a des prières le matin, le midi et le soir. Chaque prière est différente par ses chants, par les personnes présentes autour de soi, mais aussi par les lectures et les intentions qui changent.

Le vendredi, il y a justement eu un changement lors de la prière du soir. Cette prière se déroule comme les autres, jusqu'à ce que le frère Aloïs se lève et se dirige vers une croix qui se trouve au milieu des frères. Dès lors, les frères se regroupent autour de la croix et prient, puis reviennent s'asseoir face à l'assemblée. Les personnes de l'assemblée qui le souhaitent, peuvent à ce moment-là s'avancer à leur tour, et poser leur front sur la croix, en déposant leurs prières, leurs fardeaux, leurs peines, leur vie à Dieu. L'attente vaut le coup d'être faite pour le plaisir et la sensation de liberté que procurent cette expérience.

Il y avait aussi la possibilité de recevoir le Sacrement du Pardon auprès d'un des pères présents dans l'église.

Cette prière est magique, envoutante. On se sent transporté par la joie, les larmes de certaines personnes chamboulées par la puissance de la prière de la croix ou des confessions."

"Moment privilégié passé avec Dieu"

 

Blandine, 17 ans

 

"C'était la première fois que je venais à Taizé, j'en avais entendu parlé par une amie.
Étant donné que je suis quelqu'un de très festif, qui a besoin d'exprimer sa foi dans la louange, je ne pensais pas que Taizé me conviendrait, car c'est une communauté qui propose des prières et des chants plutôt méditatifs.

Ces dernier temps, ma vie spirituelle était tiède et paresseuse.

J'avais besoin de rallumer tout ça !

Rien de mieux que de plonger à l'intérieur de soi-même avec la prière et ce silence communicatif avec Dieu.

Lors de la vénération de la Croix, j'ai pu en découvrir sa puissance ! Car plus j'avançais, plus je tremblais. Impossible de faire marche arrière après 1h d'attente, vu le nombre de personnes qu'il y avait derrière moi.

Ce même soir, j'ai fait une rencontre bouleversante en partageant un repas avec la communauté des frères, et en particulier avec la présence du "Pape Taizéen", c'est à dire frère Aloïs. J'étais assis en face de lui sans savoir qui c'était. Il y avait une telle sérénité que se dégageait de lui ! J'ai été frappé par sa simplicité et sa proximité aussi bien avec ses confrères qu'avec moi. Quand il prononçait un mot, j'avais l'impression que le monde s'arrêtait tellement ses paroles appelaient à un soudain silence auquel un professeur de classe serait prêt à débourser une somme importante pour l'obtenir. Ses paroles appelaient également à un véritable grand respect de la communauté et de Jésus.
Inutile de dire que ce repas était excellent. On pourrait dire que c'est la chance du débutant de tout vivre lors de sa première fois, car beaucoup de personnes viennent régulièrement à Taizé où se déplace dans le monde entier à la suite des frères pendant des années sans avoir la joie de discuter, ni de prendre un repas avec le Frère Aloïs.

Avec le recul, je me dis que tout le monde a une étoile qui brille au-dessus de lui, et Dieu possède un plan pour chacun. Ce jour-là, l'horloge de Dieu s'est arrêté sur ma tête.
Je remercie le Bon Dieu, et toutes les personnes qui ont permis de rendre heureux une autre personne le temps d'un court instant."

Merlyn, 26 ans

 

"5 jours à Taizé, pleins de souvenirs, de moments de partage, de rencontres... et pourtant l'impression d'être là depuis tout juste 24h !
Les journées rythmées par les 3 prières quotidiennes sont toutes différentes, vendredi une messe diocésaine avec le père Machenaud qui avait fait le déplacement sur la journée pour partager ce moment avec nous.

Samedi dans la journée, le groupe de Pontoise s'est retrouvé pour un béret. Lors de la prière du samedi soir, on nous a proposé de revivre la Vigile Pascal : chacun d'entre nous a reçu une bougie que des enfants sont venus allumer.

Dimanche, après une messe étonnante et un moment de réflexion biblique quotidien, un tournoi de foot a réuni les plus grands joueurs du diocèse et, par malheur, notre équipe de prêtres n'a pas gagné. Enfin, heureusement pour nous, sinon nous en aurions entendu parlé jusqu'au FRAT. Maintenant, ils ont une revanche à prendre !

Dimanche soir, lors de notre passage à la boutique, nous avons échangé avec beaucoup de personnes. Effectivement, nous étions avec le père Édouard Georges qui accostait et conseillait les acheteurs en différentes langues et suite à cela, nous échangions avec les personnes que nous rencontrions."

Maxime, 23 ans

 

"Partir 5 jours auprès des frères de Taizé et des jeunes de toutes nations et origines avec un objectif : l'unité des chrétiens.

Nous sommes partis à 150 jeunes du diocèse de Pontoise. Au programme : prier, chanter, rencontrer et s'amuser.

Une journée type à Taizé, commence par un temps de prière dans la grande église suivi du petit déjeuner servi par certains jeunes volontaires. Ensuite, pour les moins de 16 ans, une rencontre avec un frère, pour nous frère Benoît ; pour les 17 ans et plus un service volontaire comme préparer les repas du midi, nettoyer les espaces communs...

Lors des rencontres avec le frère Benoît, une étude biblique commentée par lui-même précédée de temps de partage en groupes de 7 ou 8 jeunes venant de tout les coins de France, avec pour but de rencontrer et de débattre sur des thèmes d'actualité.

A midi vingt les cloches de Taizé sonnent, annonçant le début de la prière commune poursuivit par le déjeuner. Vers 14h des temps diocésains étaient organisés. Puis une nouvelle rencontre avec notre groupe du matin. Dans la continuité, le fameux thé au citron pour le goûter. Le diner est à 19h avant la prière du soir.

Celles-ci sont différentes chaque soir : adoration de la Croix, confession, la Lumière Pascale, ... reproduisant ainsi la Semaine Sainte.

Ensuite, direction l'Oyak pour rencontrer et discuter autour d'un chocolat chaud. Ce rythme de vie permet réellement de renforcer sa foi. Mais c'est aussi l'occasion de s'éclater !

On appelle les jeunes à vivre ce moment fort. Même si certains jeunes de 17 ans auraient préféré un temps de carrefour plus animé, l'expérience de Taizé est unique ! Et permet de découvrir une autre vie, plus simple, mais d'autant plus merveilleuse et sincère qu'il en est difficile et presque impossible de retrouver sa vie telle qu'on l'avait laissée !"

Gabriel et Mathilde, 16 ans


Accédez à toutes les (nombreuses !) photos de cette rencontre

 

L'APPEL DE L’ÉVÊQUE ADRESSÉ AUX JEUNES
Cher ami,
Entendre et approfondir le sens du message de l’Evangile, voilà ce que nous te proposons pendant ces 5 jours à Taizé, en Bourgogne, communauté œcuménique internationale fondée en 1940 par frère Roger, et maintenant sous la responsabilité de frère Aloïs.
Au rythme de la communauté, par la prière, le chant, la vie fraternelle, les rencontres avec les frères et des jeunes de nombreux pays, viens vivre cette belle expérience de prière et de réflexion.
Je compte sur toi, du 23 au 27 octobre prochain !
Avec ma fraternelle amitié,
Mgr Stanislas Lalanne

 

CONTACT
Pôle Ados du diocèse de Pontoise
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.<">

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 LES PHOTOS DE
 L'ÉVÉNEMENT
 

La grande Assemblée

trois evangiles audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

1702denier module

calendrier evenements

mardi 18 juin
Evêques d’Ile-de-France
Mgr Lalanne participe à la rencontre des évêques d’Ile-de-France, à Pa...
mardi 18 juin
Secours catholique
Mgr Lalanne participe à la rencontre du bureau du Secours catholique, ...
mercredi 19 juin
Catéchuménat
Mgr Lalanne participe à la rencontre de l'équipe diocésaine du catéchu...
mercredi 19 juin
Diaconat permanent

Conseil d’appel du diaconat avec l'évêque, à l’évêché

calendrier formations

jeudi 20 juin au jeudi 20 juin
RÉCOLLECTION DE LA PASTORALE SANTÉ
Pour les membres du SEM, des aumôneries des hôpitaux, de la pastorale ...
dimanche 23 juin au dimanche 23 juin
JOURNÉE DU HANDICAP
JOURNÉE DU HANDICAPOuvert à tous, en particulier aux personnes en situ...

Meryemana : Une année pour les femmes à Saint Leu