1911banniere_site_final.jpg

 

1911bouton web denier orange      

18/09/2020

2009portraits petres

Portraits En ce début d'année 2020-2021, deux prêtres viennent rejoindre l'équipe de la pastorale des jeunes et des vocations : Don Thibault Lambert, délégué épiscopal à la pastorale des jeunes, et P. Martin de Hédouville, délégué épiscopal aux vocations. Découvrez leurs parcours, leurs regards sur la jeunesse du Val-d'Oise, comment ils envisagent leurs nouvelles missions...

 

Rencontre avec Don Thibault Lambert, nouveau délégué épiscopal à la pastorale des jeunes

►Bonjour Don Thibault, vous reprenez la suite du père Sébastien en tant que délégué épiscopal pour le service diocésain de la Pastorale des jeunes, pouvez-vous vous présenter ?

Merci beaucoup de me donner l'opportunité de me présenter ; c'est important car je suis un petit nouveau dans le diocèse ! Mon supérieur m’a nommé à Sarcelles il y a tout juste un an, en septembre 2019. 
Je suis membre de la communauté Saint-Martin, qui est une communauté au service de l’Église universelle et qui envoie des prêtres et diacres en petites équipes de quatre ou cinq membres là où les évêques nous appellent. Mgr Lalanne a demandé à la communauté Saint-Martin de prendre la charge de la paroisse de Sarcelles l'an dernier. Voilà le contexte de mon arrivée, avec don Hugues et don Alexis, dans le beau diocèse de Pontoise !

► Quel est votre parcours ? Votre expérience auprès des jeunes ?

Je suis l’aîné d’une fratrie de trois frères, et ai grandi à Paris. Après une prépa littéraire effectuée dans un lycée militaire, j'ai terminé une licence d'histoire-géo à la Sorbonne avant d'entrer au séminaire de la communauté Saint-Martin. Mes années de formation ont été très riches, et parfois un peu mouvementées ! J'ai même quitté le séminaire, avant d'y retourner deux ans plus tard, après une expérience professionnelle de quelques mois, et une année en Inde avec les Missions Étrangères de Paris. Depuis mon diaconat en 2011, et jusqu'à mon arrivée à Sarcelles l'an dernier, j'étais missionnaire à Cuba. Cette première longue expérience pastorale a très certainement marqué à jamais ma vie d'homme et de prêtre.
Pendant ces huit années à Cuba, j'étais notamment en charge du groupe des jeunes 18-30 de la paroisse. L'évêque m'avait aussi confié la pastorale universitaire du diocèse pendant cinq ans, puis la pastorale des jeunes et l'organisation des JMJ au Panama. Mais cette expérience s’inscrit bien sûr dans un environnement bien différent de celui du diocèse de Pontoise !

► Quel est votre regard sur la jeunesse du Val-d’Oise ?

Depuis septembre dernier, j’ai eu le temps de découvrir, à Sarcelles comme lors des évènements diocésains, une jeunesse catholique assez nombreuse, motivée, fidèle et très vivante ! C’est vraiment l’heureuse surprise de mes débuts pastoraux dans le Val-d’Oise. Sans doute la jeunesse de notre diocèse est-elle marquée par une très forte diversité, à l’image des fidèles qui composent le visage de nos paroisses. Cette diversité est à la fois le signe de l'universalité de l’Église et le gage d’une richesse religieuse prodigieuse. Avec l'Esprit-Saint, qui donne l’unité aux Fils de Dieu, nous allons vivre une année de feu !

►  Comment envisagez-vous votre mission ?

Il faut d’abord que je découvre, que j’écoute, que j’apprenne. J’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur l’expérience de ceux qui travaillent au service de la jeunesse dans notre diocèse depuis longtemps. Ma mission, c’est celle que le Christ me confie. Je ne peux l’envisager qu’avec mon cœur de prêtre : amener les âmes à Jésus. Voilà le sens de la pastorale des jeunes : conduire les jeunes au Christ. Le reste est accessoire. 

►  En ce début d’année, quel message donnez-vous aux jeunes qui accompagnent les jeunes ?

Deux choses : d’abord, merci ! Tu peux compter sur nous pour t’accompagner. Sois béni pour le don de ton temps, de ton amour pour la jeunesse de notre diocèse. Et puis : Jésus compte sur toi. Sois un exemple. Sois un saint ! 

► Votre découverte de cet été : Un livre ? Un lieu ? Un jeu ? Un plat ?

Un livre : la puissance et la Gloire, de Graham Green. C’est beau. C’est magnifique. Et puis j’ai relu avec joie les fables de La Fontaine. Toujours beaucoup à tirer pour soi de ces vers saillants ! Et les Actes des Apôtres, qui m’accompagnent souvent. 
Un lieu : la petite chapelle Saint-Jacques, perchée sur la colline du même nom et qui domine Cavaillon, dans le Luberon. Elle fut le lieu d’ermitage du Bx César de Bus, fondateur des Pères de la Doctrine Chrétienne, et qui sera canonisé prochainement par le Pape François. 
Un jeu : le Monopoly Deal, qui a agrémenté avantageusement les longues soirées de confinement en communauté... 
Un plat : les huîtres sur le port de la Rochelle... le genre de joies que je n’avais pas à Cuba ! 

► Quel est le Saint qui vous est cher ?

Saint Théophane Vénard, missionnaire MEP au Tonkin, mort martyr à 32 ans en 1861 ; Saint Thibault de Marly, mon saint Patron ; Sainte Teresa de Calcutta ; Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ; Saint Jean Paul II ; Les bienheureuses Carmélites de Compiègne, guillotinées à la Révolution. 

► Un dernier mot ?

Je rends grâce à Dieu pour cette aventure qui commence avec les jeunes du diocèse. Vive Jésus ! Vive l’Église !

 


Rencontre avec Père Martin de Hédouville, nouveau délégué épiscopal aux Vocations

► Quel est votre parcours ? Quelle est votre expérience auprès des jeunes ?

J’ai grandi dans ce diocèse de Pontoise, que j’ai au fur et à mesure découvert et aimé. À 23 ans, je me suis senti appelé à devenir prêtre ici, auprès de tous les prêtres qui m’avaient accompagné. Six ans de formation et de discernement plus tard, me voilà prêtre depuis trois ans déjà. Je suis actuellement en mission dans la paroisse de Cormeilles-en-Parisis, mais aussi auprès du territoire Scouts et Guides de France, de l’école de Prière, du Pélé VTT... et je suis très heureux d’accompagner les vocations.

► Présentez-nous une figure de sainteté que vous aimez.

J’ai beaucoup d’affection pour Saint Joseph. Il est discret, mais il agit avec efficacité. C’est un saint viril : à la fois travailleur et contemplatif ! Je lui confie beaucoup des soucis de mes paroissiens.

► Quel est votre regard sur la jeunesse du Val-d’Oise ?

Haha, il est bon. Il est à l’image de Jésus qui pose un regard de bénédiction sur chaque vie. La jeunesse chrétienne du diocèse est présente elle pourrait être encore nombreuse. Il me semble qu’elle est en recherche d’une vie chrétienne authentique. Elle désire mettre sa vie au service de quelque chose qui en vaille la peine.

► Comment envisagez-vous votre mission ?

Pour entrer dans une vie de foi mature, tout jeune chrétien doit à un moment se poser la question de l’appel de Dieu pour sa vie. Mais à cause du regard des autres, beaucoup s’autocensurent et restent comme prisonniers. Je dois les aider à prendre les moyens de discerner et de répondre librement à l’appel qui les rendra heureux. Au final, je suis au service de leur liberté.

► En ce début d’année, quel message voudriez-vous donner aux jeunes qui se posent la question de la vocation ?

Première chose : prenez un père spi ! Dès demain ! On va s’arrêter là, c’est déjà tellement important !

 

Septembre 2020

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

trois evangiles audio

bouton accueil

bouton emploi

bouton facebook

je donne col gauche

2005LGS bouton

bouton family2

cal evenement

samedi 03 octobre
Confirmation des adultes à Saint-Brice
Samedi 3 octobre 2020 à Saint-Brice, à 18hCélébration pour les 10 conf...
samedi 10 octobre
Confirmation des adultes à Villiers-le-Bel
Samedi 10 octobre 2020 à Villiers-le-Bel, à 18hCélébration pour les 17...
dimanche 11 octobre
Confirmation des adultes à Argenteuil
Dimanche 11 octobre 2020 à la Basilique d’Argenteuil, à 11hCélébration...
samedi 17 octobre
Confirmation des adultes à Eaubonne
Samedi 17 octobre 2020 à Eaubonne, à 18hCélébration pour les 23 confir...

 

cal formation

mercredi 30 septembre
L'atelier Théologique - Théo95
Pour toute personne ayant une curiosité théologique Animé par P. Loui...
lundi 05 octobre
Ouvrir la Bible
Pour tous Avec Christiane Marmèche, théologienne Les lundis de 20h30...
mercredi 14 octobre
Atelier de langue biblique : Grec
Pour les personnes qui ont reçu une initiation au grec Animé par Dami...
samedi 21 novembre
Forum Wahou !
Redécouvrir le beau projet de Dieu A partir de 18 ans, pour les étudi...

Meryemana : Une année pour les femmes à Saint Leu