1512partagecergy

Jubilé. A Cergy, les puits de prières autour de l’évangile selon saint Luc portent des fruits savoureux. Echo enthousiaste d’un partage de la Parole : un moment essentiel.

 

Ce soir-là, sous l’auvent d’un immeuble à Cergy, j’attends quelques minutes l’arrivée d’autres compagnons pour partager la Parole de Dieu. C’est beau de les voir arriver de plusieurs ruelles à travers le quartier. J’aurai cette même impression en nous voyant repartir à chaque fois, dans des directions différentes, heureux, tels des messagers prêts à porter la Bonne nouvelle, peut-être comme les premiers chrétiens il y a deux mille ans.

Ce soir, dans la douceur de décembre, c’est notre 4ème rencontre et je ne viens pas seule. Nous sommes dix chez un couple au dernier étage de l’immeuble, en union avec les 3 absents, de tous les âges, hommes et femmes, venant de contrées différentes, belle image du Peuple de Dieu en communion.
Nous nous servons du Livret st Luc du diocèse « vraiment bien fait ». Nous avons déjà écouté, médité, partagé, chanté, prié avec le récit de Jésus à la synagogue (Luc 4, 16-21), inaugurant cette année du Jubilé, la parabole du Bon samaritain (Luc 10, 25-37) pour accueillir la grande miséricorde du Père en Jésus, celui de la Visitation qui est le premier zoom du Livret (Luc 1, 39-56).

Ce soir, alors que nous approchons de la fête de la Nativité, c’est celui de l’annonce aux bergers (Luc 2, 8-20).
Comment réaliser l’inouï que l’annonce de la venue du Sauveur se fait par les bergers, exclus et souvent méprisés ! Nous reprenons tous les mots du texte de Luc pour nous imprégner de leurs gestes, de leurs paroles, de leurs sentiments. Ils sont vraiment à leur tour les messagers de la Bonne Nouvelle, racontant, glorifiant Dieu pour ce qui leur avait été annoncé, pour ce qu’ils ont vu et entendu.
Puis nous regardons l’enluminure du maître de Fastolf du 15ème siècle (voir ici). Nous devinons le message que le peintre a voulu délivrer à ses contemporains vivant les violences de la guerre de 100 ans, l’insécurité et la famine quotidiennes : oui « Gloire à Dieu et PAIX sur la terre aux hommes qu’il aime ».

 

Ce soir, comme à chaque fois, nous exprimons comment la Parole de Dieu résonne dans nos vies

 

Ce soir, comme à chaque fois, nous exprimons comment la Parole de Dieu résonne dans nos vies et nous nous écoutons vraiment en profondeur. Les évènements douloureux des attentats sont toujours présents, à la fois comme questionnement, comme prière pour les victimes et les bourreaux, comme le ressenti d’une espérance devant les multiples gestes de vie et de solidarité. C’est si difficile d’aller vers ceux qui sont si différents de nous. L’une évoque comment la relation avec son beau-fils musulman l’a aidée à dialoguer avec d’autres croyants de l’Islam ; un autre parle d’une belle rencontre avec un iman ; un troisième ses relations de bons voisinages sur son palier.

 

« Je suis comme les bergers. J’ai toujours envie de louer Dieu, de le remercier »

 

« Comment prendre le temps de retenir chaque évènement dans son cœur et de le méditer, dans le silence habité, telle Marie ? » ; « Cette peinture augmente ma foi en Dieu créateur qui nous comble en créant » ; « Je suis comme les bergers. J’ai toujours envie de louer Dieu, de le remercier ». Oui merci Seigneur !

Nous prions avec le psaume 33 proposé dans le Livret. Nous confions la petite fille de l’une d’entre nous. Nous rendons grâce parce notre PUITS, commencé en 2004 avec certains, battait de l’aile depuis un an. Il a pu renaitre grâce à l’animation de Queta et à cette proposition du diocèse et de la paroisse.

Merci à Andrée, Litha, Queta, Gérard et May de nous avoir accueillis cette fois-ci dans leur demeure.
Chacun exprime attendre le début du carême avec impatience pour reprendre ces maisonnées fraternelles.
Une consolation : il démarre très tôt cette année : le mercredi 10 février 2016 !
« Goutez et voyez : le Seigneur est bon » (Psaume 33)

Michèle Langlais
Décembre 2015

VOUS AUSSI, TEMOIGNEZ DE CE QUE VOUS VIVEZ DANS VOS GROUPES DE PARTAGE DE LA PAROLE DE DIEU !
Une première étape de notre année jubilaire vient de se vivre après le bel acheminement des livrets Saint Luc dans vos paroisses et autres lieux, après le Parcours missionnaire (400 personnes), le Parcours bibliques (plus de 200 personnes) qui ont donné lieu à de belles rencontres.
Vous avez été nombreux à vous réunir localement en petits et grands groupes pour partager la Parole de Dieu avec l’Evangile de Luc, de manière riche et variée.
Alors nous attendons vos échos afin de les partager avec le plus grand nombre, via le site Internet du diocèse et Mardi infos.
Merci de les envoyer à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter