Module DMS

000logo dms

20/10/2017

1702appelmatthieu

Démarche missionnaire synodale « Jésus partit de là et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : "Suis-moi". » C'est sur "l'Appel de Matthieu" que des paroissiens de Sannois ont vécu un temps de partage. Echos.

 

Télécharger le "Zoom n°4 - L'appel de Matthieu" du livret Saint Matthieu
Télécharger l'intégralité de l'évangile selon saint Matthieu dans le "Livret Saint Matthieu"

 

LE TEXTE (Mt 9, 9-13)

« Jésus partit de là et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 

 

Echos du partage autour de la Parole de Dieu…

 

► Pour moi, le thème principal de ce texte, c’est le pardon.
o Pardonner sans cesse, voilà ce à quoi nous sommes invités. Et Jésus nous donne l’exemple de la miséricorde ; mais dans la vie, ce n’est pas si facile ! Par exemple dans les réunions de famille. Nous sommes 12 enfants, et entre mes frères et sœurs, tous ne sont pas d’accord pour qu’on se pardonne… Certains disent que l’on peut pardonner mais pas oublier.
o Le pardon, c’est un travail en soi, c’est un chemin.
o Dans le milieu du travail non plus, ce n’est pas facile de supporter ses collègues. On peut éclater à tout moment, en leur mettant les points sur les i..
o C’est difficile de discerner ce qu’il faut choisir entre - ne plus accorder d’importance à ce qui s’est passé et ne rien dire – ou de marquer le coup pour faire avancer les choses. Parfois, on me dit « toi, tu vas à la messe, tu pries, alors pourquoi tu ne pardonnes pas ? » Je réponds : « le Bon Dieu nous a dit d’être bons, pas d’être poires… »

 

« C’est une invitation à nous ouvrir ou à trouver un sens différent à notre vie. »

 

►Pour moi, ce texte est compliqué, car il aborde trois questions, toutes aussi difficiles.
o D’abord, Dieu nous appelle, il nous dit « Suis-moi ». Certains le suivent et d’autres non.. Et nous sommes parfois dans l’une ou l’autre attitude.
o On voit aussi Jésus qui nous invite à fréquenter tout le monde, même les personnes réputées non fréquentables, comme lui-même a fréquenté les publicains. Ca va à contre-courant de notre monde, à contre-courant de l’opinion de ceux qui nous entourent. C’est une invitation à nous ouvrir ou à trouver un sens différent à notre vie. 
o Comme Jésus avec son entourage, on peut nous aussi rencontrer cette même difficulté avec nos enfants, que nous avons pour mission de guider. Par exemple si un enfant veut partir 2 ans faire de l’humanitaire. On a tendance à lui dire que cela va faire un break dans son CV, qu’il va finir plus tard ses études, et qu’il aura peut-être plus de difficultés par la suite… Et parfois, le jeune tient ferme dans son idée.
o Et puis, en troisième, le thème de la miséricorde. Il nous faut savoir pardonner, oublier. C’est difficile, mais Dieu nous aide à pardonner. 
o Et aussi à changer notre état d’esprit. Quand j’étais jeune, je passais devant un temple protestant, et c’était considéré alors comme un péché que d’y entrer ! Alors que maintenant, nous célébrons ensemble et avons beaucoup de choses en commun dans le partage de la Parole.

 

« Cela peut nous inciter à solliciter les gens, même si on les croit inabordables ou hors de la société… Cela me pose question. Il n’y a rien d’impossible...»

 

► Pour moi, ce qui m’a frappé en premier c’est Jésus qui va voir Matthieu. Il lui dit « suis-moi ». Et Matthieu apparemment considéré comme un pécheur, le suit sans difficulté. Cela peut nous inciter à solliciter les gens, même si on les croit inabordables, ou pas de notre bord, ou hors de la société… Cela me pose question. Il n’y a rien d’impossible. Souvent, avec simplicité, on arrive à accrocher l’attention des gens.

► Jésus est venu pour les pécheurs, les malades, qui ont besoin d’un médecin. Mais ce qui m’intrigue, c’est que Jésus dit ça aux Pharisiens, comme s’ils étaient malades.. Ce sont des gens éduqués, même s’ils sont imbus de leur science et croient avoir la vérité ? Ils font des sacrifices…
o Pour moi, ça veut dire que c’est l’attitude du cœur qui compte, plus que le rite ou l’observance de la loi. Ca me rappelle la parabole du Bon Samaritain où tout le monde avait une bonne raison de ne pas s’occuper du blessé. Ou quand Jésus compare publicains et pharisiens.

►Moi, j’ai été touchée par les deux premières phrases, toutes en action et en simplicité :
o Jésus part,
o voit Matthieu
o – en passant –
o il lui dit « suis-moi »,
o Matthieu se lève
o et le suit.
o C’est comme s’il ne s’était rien passé d’extraordinaire… Et pourtant !

►Je me suis demandée pourquoi Matthieu suit Jésus ? S’est-il senti accueilli dans ce qu’il était, même mal considéré ?
o Et puis, il n’a pas posé de question : il est parti sans savoir à quoi il allait être appelé ! J’aurais peut-être mis des conditions ou posé des questions.. C’est comme s’il se disait, peu importe ce à quoi Jésus m’appelle, il me le dira en temps utile, je lui fais confiance…
o Et ça évoque pour moi la Démarche missionnaire synodale à laquelle nous invite notre Evêque… Non pas dresser une liste d’actions ou de projets, que nous ne manquons pas de faire de toute façon. Et c’est bien ainsi… Mais nous laisser imprégner, imbiber de la Parole de Dieu, lui faire entièrement confiance pour qu’elle nous guide et nous éclaire sur ce à quoi Jésus nous appelle, et non pas ce à quoi nous nous croyons appelés.

 

« Ce texte m'évoque la Démarche missionnaire synodale : non pas dresser une liste de projets mais nous laisser imprégner, imbiber de la Parole de Dieu...»

 

► Je trouve aussi que l’appel de Jésus à Matthieu a des conséquences qui vont au-delà de lui :
o On peut supposer que Matthieu est à table avec Jésus, et que c’est sa présence qui invite les autres publicains et pêcheurs à venir vers Jésus. Par son appel, Jésus entraîne ceux qui se reconnaissent parmi les petits ou les rejetés.
o Mais bien plus, cela entraîne aussi les Pharisiens à poser des questions à Jésus, et peut-être à se mettre en cause. Un simple appel entraîne les publicains à venir à Jésus et les Pharisiens à poser, ou se poser, des questions.
o Ce texte est pour moi une invitation à appeler d’autres personnes dans l’Eglise ou dans nos familles, notre entourage, .. même si l’air du temps n’est pas à l’engagement des uns et des autres ou même si telle personne nous parait loin.

►Je viens d’entendre une homélie sur les Mages, où il était dit que l’étoile a conduit les Mages, des païens, jusqu’à Jésus, alors que les pharisiens qui étaient sur place, qui étaient choisis, n’ont pas reconnu Jésus.. Les Mages sont vraiment des missionnaires.

Recueilli par Geneviève Robert
Février 2017

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

000matthieu audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

calendrier evenements

vendredi 20 octobre
Pédodélinquance
Formation des prêtres sur la pédodélinquance, à Massabielle. Avec la p...
vendredi 20 octobre
Visite pastorale de l'évêque

Mgr Lalanne en visite pastorale, à Méry-sur-Oise

samedi 21 octobre
Nouveaux arrivants
Mgr Lalanne participe à la rencontre des nouveaux arrivants, à l’évêch...
samedi 21 octobre
Visite pastorale de l'évêque

Mgr Lalanne en visite pastorale, à Persan

calendrier formations

lundi 23 octobre
SUR LES PAS DE SAINT PAUL
SUR LES PAS DE SAINT PAULPèlerinage à la rencontre des premières commu...
jeudi 26 octobre
TAIZÉ –TREMPLIN
TAIZÉ –TREMPLINPour les lycéens, étudiants en 1ère année et jeunes pro...
samedi 11 novembre
Formation des acteurs de la préparation au mariage
« MIEUX ACCOMPAGNER LA DIVERSITÉ »Formation des acteurs de la préparat...
lundi 13 novembre
ATELIERS DE L’AVENT ET DU CARÊME
Deux soirées pour approfondir ce que ces temps liturgiques nous donnen...


module flux-01