Module DMS

000logo dms

25/06/2017

1701partagearcenciel

Démarche missionnaire synodale Les membres du groupe Amitié Espérance Arc en ciel d’Eaubonne ont vécu un partage autour de la Parole de Dieu. Ils se sont mis à l'écoute de la "Parabole du semeur" (Mt 13, 1-9). Echos.

 

Amitié-Espérance-Arc-en-Ciel propose une présence auprès de personnes éprouvées par la souffrance psychique ou liée à un état dépressif. Des membres du groupe d'Eaubonne ont vécu un temps de partage autour du "Zoom n° 6" du livret saint Matthieu (La "Parabole du semeur" Mt, 13,1-9.)

Télécharger le "Zoom n°6" du livret Saint Matthieu
► Télécharger l'intégralité de l'évangile selon saint Matthieu dans le "Livret Saint Matthieu" 

 

Echos…

► Ce texte me fait penser à celui sur la moisson qui est abondante, mais où les ouvriers sont peu nombreux.
► Je trouve que le sol pierreux représente ceux qui abandonnent, alors que la bonne terre représente ceux qui accueillent la Parole et prient jour et nuit.
► Je me suis arrêté sur « ils ont donné du fruit à raison de cent, ou soixante ou trente pour un ». On a tous des limites. Mais si on est de bonne volonté, si on désire suivre Jésus, quelles que soient nos limites, on est dans le cas de la bonne terre. C’est l’écoute de Jésus qui est la plus importante.
► Ce qui m‘a touchée, c’est la terre séchée par le soleil. Tout ce qui est sec, c’est ce qui n’est pas beau. La terre est fanée, usée et il faut la laisser dans une décharge. Moi, il me faut aller dans la terre fraîche, pour accéder à une nouvelle vie.

 

« La bonne terre, c’est notre cœur. La Parole c’est comme une culture, on doit la cultiver, la goûter, la méditer. »


► Sur le bord du chemin, quand les oiseaux mangent les graines, ça représente toutes les mauvaises épreuves dans la vie, dans le monde, ou d’autres galères pour moi. Mais quand le semeur sème dans la bonne terre, tout commence à s’arranger.
► Pour moi, ça veut dire que si on sème n’importe comment, dans les ronces, … alors les graines sont brûlées, séchées. Mais si on sème bien dans la vie, on récolte en conséquence. On récolte ce qu’on a semé.
► Pour moi, quand les oiseaux mangent les graines, ça veut dire que le diable vient dans leur cœur pour les empêcher d’être sauvés.
► Pour moi, les grains, c’est comment on reçoit la Parole. On peut l’appliquer à nous, à tout ce qui nous empêche d’entendre la Parole de Dieu. La bonne terre, c’est notre cœur. La Parole c’est comme une culture, on doit la cultiver, la goûter, la méditer. Les exemples donnés montrent les autres priorités qui nous en empêchent.
► Jésus sort de sa maison. Le semeur sort. Il se donne du mal pour semer. Il fait une démarche. Cela m’invite à me demander ce que ça représente pour moi de sortir.
► Le semeur sème partout. Même dans la mauvaise terre. Comme pour dire que la Parole est pour tous, et que même le plus mauvais peut la recevoir. C’est plein d’espérance.
► Quand les graines tombent au bord du chemin, elles ne sont pas au centre. Ca veut dire que je ne mets pas la Parole au centre, je ne la rejette pas, mais elle est seulement accessoire. C’est une invitation à la mettre au centre.

 

« Le semeur c’est Jésus, les graines c’est la Parole, et le terrain, c’est notre cœur, notre capacité à nous ouvrir à la Parole. »


► Le sol pierreux me dit qu’il faut donner des racines à la Parole. La cultiver, la prier.
► Et les ronces, c’est tout ce qui m’encombre et qui la fait disparaître parce que le reste prend toute la place.
► Ce qui est aussi plein d’espérance, c’est que dans la bonne terre, les graines ne donnent pas forcément autant pour tous. Mais ce qui est important, c’est que ça germe.
► Moi, j’ai noté que Jésus s’éloigne de la foule. Il va en quelque sorte sur l’autre rive. Et il contemple les foules sur le rivage. Pour moi, la contemplation est très importante.
► Pour cette parabole, il y a des traductions où avant les premiers mots du texte, il y a « Ecoutez ! … voici que Jésus était sorti … ». Et le texte se termine par « Celui qui a des oreilles, qu’il entende ». Pour moi qui n’entend pas, cela veut dire beaucoup !
► Le semeur c’est Jésus, les graines c’est la Parole, et le terrain, c’est notre cœur, notre capacité à nous ouvrir à la Parole. De temps à autres, je suis toutes les terres… en fonction de la manière dont je suis lunée ce jour-là, en fonction de ce qui m’est arrivé, etc.. Je suis plus ou moins apte à écouter la Parole, à donner de bons fruits. Parfois, c’est dur dur. Et parfois, j’essaie d’être la bonne terre par le silence, la prière et l’écoute. Il faut avoir les oreilles du cœur, il faut préparer le terrain. Alors peut-être, je pourrai produire de bons fruits.
► Pendant ce temps l’un de nous retrouve le texte de Luc correspondant et nous le lit (Lc 8, 4 et s.). Chez Luc, Jésus explicite le sens de la parabole à la demande de ses disciples.
► J’aime que Jésus ne regarde pas le résultat, mais regarde seulement l’orientation du cœur, les yeux du cœur.
► Mais la bonne terre doit être entretenue, labourée. Dieu est sorti de sa maison, le semeur prépare le terrain. A nous de préparer le terreau. Si je vais à la messe comme ça, sans me préparer, ce n’est pas du tout la même chose que si j’y vais en ayant faim de la Parole.
► Le semeur, c’est Jésus, mais on peut être aussi semence ou terreau. A quel moment est-on semence, et à quel moment terreau ? On est les deux..
► La fin de la parabole, c’est comme les talents, on ne produit pas tous autant de fruits, mais ce n’est pas la quantité qui compte.
► Mais il faut faire attention à l’environnement, aux ronces, aux pierres, … Il nous faut protéger les graines, se protéger du désert du cœur.
► Il faudrait être comme des épouvantails pour chasser les oiseaux qui mangent les graines et les empêchent de pousser !
► Oui, mais les oiseaux sont là pour quelque chose aussi…
► La semence, c’est la Parole de Dieu, mais certains ne le savent pas. Alors, ils ne font pas attention à la graine tombée là..
► On peut être les oiseaux aussi ! On peut être déçus et venir troubler la paix intérieure de l’autre.
► Il faut plonger sans cesse dans la miséricorde du Seigneur pour accueillir sa Parole.
► Mais aussi laisser le Seigneur préparer le terreau. Par exemple dans mon couple, l’un croit et l’autre non. Je vais à la messe régulièrement mais pas ma femme. Un jour elle est venue avec moi.. Et plus tard, elle a communié. C’est le Seigneur qui a préparé le terreau.

 

Prière..

► Seigneur, je suis comme un grain de sable, j’ai fait des erreurs, mais je ne le regrette pas car ton Fils m’a réconcilié. Je te demande pardon et je t’embrasse de m’avoir donné ma fiancée. Je pardonne à mon père toutes les souffrances qu’il m’a infligées. Garde-moi dans la paix, dans la joie et dans ton amour. Je te prie pour ma famille, pour ceux qui sont autour de nous et qui sont aimés de Dieu. Qu’ils trouvent de la joie à t’aimer.

 

« Seigneur, merci pour ce temps de partage, ce temps où tu es au milieu de nous. »


► Seigneur, merci pour ce temps de partage, ce temps où tu es au milieu de nous, merci pour ton cœur de bonté et de miséricorde. Nous te rendons grâce. Transforme nos cœurs de pierre en cœur de chair. Fais-nous la grâce que nos cœurs ne soient pas arides, mais bon terreau. Je te confie toutes les souffrances de chacun, tous ceux qui ne sont pas là. Donne-nous de vivre dans la prière Gloire à toi Seigneur.
► Seigneur Jésus, je te prie pour que nous portions la Parole auprès de nos proches, par exemple par nos vies, pour qu’elles portent nos convictions, pour que nous sachions écouter et rencontrer les autres.
► Cherche la lumière, si tu veux que ton cœur soit comme le grain du semeur. Seigneur fais-moi délaisser la mauvaise terre. Fais-moi semer des fleurs, que je te donne ma main et que tu en retires tout ce qui est souillé. Fais-moi retrouver la foi. Je t’aime Seigneur. Merci pour les paroles de ce groupe. Amen.
► Seigneur, je te rends grâce pour ce groupe où chacun peut exprimer ses joies, ses questions, sans avoir peur d’une étiquette sur son front. Merci pour les grâces que tu nous donnes. Certains sont habités par la joie, d’autres souffrent. Fais de nous des passeurs les uns envers les autres.

 

« Seigneur, fais de nous une bonne terre, des bons semeurs, pour donner de la joie aux autres. »


► Seigneur, fais de nous une bonne terre, des bons semeurs, pour donner de la joie aux autres. Merci d’être cultivé par les autres.
► Seigneur, je te rends grâce d’avoir passé de bonnes fêtes cette année. Ce n’est pas le cas tous les ans, je suis seule souvent. Merci Seigneur.
► Seigneur, merci pour cette rencontre. Merci d’avoir pu dire ce qui me fait souffrir en ce moment. Je te demande de donner l’espérance, à ceux qui n’arrivent pas à tenir les engagements qu’ils ont pris un jour. Je ne sais pas si je suis une bonne terre. Mais je compatis avec ceux qui ont fait des bêtises, les criminels, les assassins. Aide-nous tous à te demander pardon. Aide-les tous à te demander pardon. Chacun a en lui une part de ta divinité. Merci Seigneur de faire que je continue à avoir de l’affection pour les personnes qui ont ait de grosses bêtises.

 

En savoir plus sur "Amitié Espérance - Arc en Ciel":

Amitié-Espérance-Arc-en-Ciel propose une présence auprès de personnes éprouvées par la souffrance psychique ou liée à un état dépressif.
Le mouvement rassemble des personnes qui témoignent de l’amitié et de l’Espérance au cœur même de leur fragilité. Il se veut un lieu d’accueil, d’écoute, de partage, de rencontres, au travers des expériences de la vie ordinaire.
Il permet de cheminer au sein d’un groupe, composé d’accompagnants et de personnes fragiles. L’isolement peut ainsi être brisé. Le groupe est un espace convivial où chaque personne est accueillie, écoutée... Pour que chacune conserve toute sa dignité et prenne sa place dans la société et dans l’Eglise. 
Ce mouvement diocésain est sous la responsabilité du Service de la Pastorale de la Santé du diocèse de Pontoise.

CONTACT : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
TÉLÉCHARGER LE TRACT

 

Geneviève Robert
Pastorale du Handicap
Janvier 2017

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

000matthieu audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

calendrier evenements

dimanche 25 juin
Sœurs de Notre-Dame du Calvaire
Messe présidée par Mgr Lalanne pour le départ de Sœur Dominique et de ...
dimanche 25 juin au
Ordination presbytérale de Martin de Hédouville
Ordination presbytérale de Martin de Hédouville, par Mgr Lalanne, à la...
lundi 26 juin
Rencontre des jeunes prêtres

Rencontre des jeunes prêtres avec Mgr Lalanne, à Troussures

mardi 27 juin
Coopération Internationale pour le Développement et la Solidarité
Mgr Lalanne participe à la rencontre de la CIDSE (Coopération Internat...

calendrier formations

vendredi 30 juin
Professionnels de santé
Mgr Lalanne participe à la rencontre du groupe des professionnels de s...
samedi 01 juillet
PÈLERINAGE DES PÈRES DE FAMILLE À VÉZELAY
PÈLERINAGE DES PÈRES DE FAMILLE À VÉZELAY► Les 1er et 2 juillet 2017 ...
dimanche 09 juillet
ÉCOLE DE PRIÈRE
ÉCOLE DE PRIÈRE► Du 9 au 16 juillet à Massabielle (pour les enfants de...
mercredi 16 août
SESSION D’ÉTÉ Pour les jeunes adultes.
SESSION D’ÉTÉ Pour les jeunes adultes.►Du mardi 16 au dimanche 20 août...


module flux-01