Module DMS

000logo dms

25/06/2017

1701arcencielzoom1

Démarche misionnaire synodale Les membres du groupe "Amitié-Espérance-Arc-en-ciel" se sont retrouvés pour un temps de partage autour d'un passage du livret Saint-Matthieu : "Les Mages"... Echos.

 

 

Le partage du groupe a été vécu autour du « Zoom 1 » du livret Saint Matthieu  (Mt2, 1-12) ("Les Mages" - Télécharger le Zoom n°1). Après avoir lu le texte une première fois et après avoir lu les notes explicatives, le texte a été proclamé. Les membres du groupe ont alors pris quelques minutes de silence pour laisser la Parole les imprégner.

► Lire les échos du partage qui s'en est suivi ci-dessous... 

 

LES MAGES  (Mt 2, 1-12)

« Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem  et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui.  Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ.  Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. »  Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant.  Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin. »

Télécharger le "Zoom n°1"
Télécharger l'intégralité de l'évangile selon saint Matthieu dans le "Livret Saint Matthieu" 
Aller plus loin : Comment animer un temps de partage autour de la Parole de Dieu (document du Jubilé)

 

 

Les échos du Partage autour de la Parole

- « Je trouve que l’arrivée de Jésus est compliquée ! Beaucoup de gens sont en jeu,  de nature très différente : les mages, qui viennent de l’extérieur, Hérode, l’autorité politique,  les scribes et les grands prêtres, les autorités religieuses, sans parler des bergers après coup.. Ils se posent des questions ou on leur pose des questions.. Il faut de donner du mal pour trouver Jésus et on a besoin de tous! 

- Oui, trouver Jésus, ça passe par beaucoup d’intermédiaires. 

- Et ils ne sont pas tous de la même classe, certains sont très savants, d’autres moins. 

- Mais ils voient tous la même étoile... 

- Les mages qui sont venus de loin, ils avaient sans doute suivi l’étoile dès avant la naissance de Jésus.  

- Oui, c’est comme une « annonciation de la naissance » ! 

- Moi je me demande comment un enfant promis à un si grand avenir peut être né dans une mangeoire… Quand même, ça servait aux animaux… 

- Dieu s’est abaissé à notre condition. 

- Il est venu au bas de l’échelle, au niveau de tout être humain. 

- Et c’est quand même bizarre cette vénération pour un enfant tout simple ! 

- Quand les Mages arrivent à Jérusalem, ils demandent où est Jésus. Ca veut dire qu’à ce moment-là, l’étoile ne les guide plus. Je pense qu’on a tous des moments où on voit l’étoile et on la suit et des moments au contraire où on la perd..  On a toujours besoin des Ecritures pour suivre la bonne route. Notre étoile s’y trouve.. 

- Et on a besoin  de la prière aussi… 

- Moi, ce qui m’a touchée c’est que Hérode soit bouleversé quand il entend les Mages parler de la venue de l’enfant et il veut aller se prosterner devant lui. 

- C’est peut-être de la frime pour savoir où est l’enfant… 

- J’ai noté que Bethléem n’est pas un endroit très prisé, pas très recommandable, et pourtant, c’est là que Jésus vient. 

- A cette époque, quand les astrologues voyaient dans le ciel une étoile pas ordinaire, ça voulait dire que quelqu’un d’important était né. 

- Cette étoile, c’est un signe de Dieu, tout comme nous en avons-nous aussi aujourd’hui, même si nous ne savons pas toujours les reconnaître. 

- Soit on ne les reconnaît pas, soit on les reconnaît et on ne bouge pas pour autant ! Les scribes et les grands prêtres ont su interpréter le signe de l’étoile. Mais ils ne sont pourtant pas allés voir Jésus! 

- Je suis fascinée par les cadeaux de ces Rois Mages, qui sont somptueux, alors que les bergers, ils n’ont rien à apporter. Jésus nous accueille comme on est. 

- Et puis Jésus, il est là pour tous, car les Rois Mages, ils sont venus de tous les coins de l’univers. Tous ils ont vu la même étoile en suivant des routes différentes et ils se sont retrouvés au pied de Jésus. Nous pouvons nous aussi avoir des routes différentes pour aller à Jésus. 

- Pour moi, il est très important que Jésus arrive en bébé, qu’il ait besoin de son père, de sa mère, besoin de nous. 

- Pour moi, cette recherche des Mages nous dit qu’on ne trouve Dieu que si on le cherche vraiment. Les Mages se sont renseignés, ils ont du avoir des doutes… Et nous, nous savons des choses, plus ou moins, mais est-ce qu’on a vraiment trouvé Jésus ? 

- J’aime bien cette phrase entendue lors d’une retraite « Tant que Jésus n’est pas né dans notre cœur, Jésus n’est pas vraiment arrivé ! »

 

  

En savoir plus sur "Amitié Espérance - Arc en Ciel":

Amitié-Espérance-Arc-en-Ciel propose une présence auprès de personnes éprouvées par la souffrance psychique ou liée à un état dépressif.
Le mouvement rassemble des personnes qui témoignent de l’amitié et de l’Espérance au cœur même de leur fragilité. Il se veut un lieu d’accueil, d’écoute, de partage, de rencontres, au travers des expériences de la vie ordinaire.
Il permet de cheminer au sein d’un groupe, composé d’accompagnants et de personnes fragiles. L’isolement peut ainsi être brisé. Le groupe est un espace convivial où chaque personne est accueillie, écoutée... Pour que chacune conserve toute sa dignité et prenne sa place dans la société et dans l’Eglise. 
Ce mouvement diocésain est sous la responsabilité du Service de la Pastorale de la Santé du diocèse de Pontoise.

CONTACT : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
TÉLÉCHARGER LE TRACT

 

Geneviève Robert
Décembre 2016

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

000matthieu audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

calendrier evenements

dimanche 25 juin
Sœurs de Notre-Dame du Calvaire
Messe présidée par Mgr Lalanne pour le départ de Sœur Dominique et de ...
dimanche 25 juin au
Ordination presbytérale de Martin de Hédouville
Ordination presbytérale de Martin de Hédouville, par Mgr Lalanne, à la...
lundi 26 juin
Rencontre des jeunes prêtres

Rencontre des jeunes prêtres avec Mgr Lalanne, à Troussures

mardi 27 juin
Coopération Internationale pour le Développement et la Solidarité
Mgr Lalanne participe à la rencontre de la CIDSE (Coopération Internat...

calendrier formations

vendredi 30 juin
Professionnels de santé
Mgr Lalanne participe à la rencontre du groupe des professionnels de s...
samedi 01 juillet
PÈLERINAGE DES PÈRES DE FAMILLE À VÉZELAY
PÈLERINAGE DES PÈRES DE FAMILLE À VÉZELAY► Les 1er et 2 juillet 2017 ...
dimanche 09 juillet
ÉCOLE DE PRIÈRE
ÉCOLE DE PRIÈRE► Du 9 au 16 juillet à Massabielle (pour les enfants de...
mercredi 16 août
SESSION D’ÉTÉ Pour les jeunes adultes.
SESSION D’ÉTÉ Pour les jeunes adultes.►Du mardi 16 au dimanche 20 août...


module flux-01