Module DMS

000logo dms

21/11/2017

Mgr Stanislas Lalanne invite les communautés à une conversion pastorale, afin qu’elles soient nourries de la Parole de Dieu, fraternelles et diaconales, et résolument missionnaires.

1710amitieesperance

Parole Régulièrement, les membres du groupe "Amitié-Espérance-Arc-en-ciel" se retrouvent pour un temps de partage autour d'un extrait de la Parole de Dieu. Voici les échos du partage du groupe d'Eaubonne autour du commencement de la Bonne Nouvelle dans Saint Marc...

 

Partage autour du texte de Marc : Mc 1, 1-11

« Commencement de l’Evangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés. Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. »

 

 

Partage entre les membres du groupes
"Amitié-Espérance-Arc-en-ciel"

- Ca me touche que Jésus aille dans le Jourdain se faire baptiser. Il nous explique par là qu’il faut accueillir des gens dans l’amitié pour partager la joie d’être ensemble, pour leur permettre de sortir de leur solitude. Pour moi, c’est un geste communautaire. Jésus est mort pour nous, pour nos péchés.
- Moi, c’est Jean qui m’a scotché ! J’en apprends de belles sur lui ! Je ne le connaissais pas..
- Et puis, je trouve que la dernière phrase est vraiment belle ! Elle me rappelle mon père qui me regardait. Il ne disait pas grand-chose et je ne le comprenais pas alors. Mais maintenant, je comprends, c’est comme s’il me disait « en toi je trouve ma joie »

 

Moi, c’est Jean qui m’a scotché ! J’en apprends de belles sur lui ! Je ne le connaissais pas.. 


- Moi, ce qui me touche, c’est que les gens disent publiquement leurs péchés.. Nous, on ne les dit pas devant tout le monde ! Ensuite, ils ont tous été guéris. Leur douleur est devenue libération.
- Moi, j’ai aimé « il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui. Il y eut une voix venant des cieux : « tu es mon fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie ». Jésus a entendu une voix qui l’a mis dans une plénitude. C’est fort ! Ca m‘a touchée. Ca me montre qu’il ne faut pas désespérer…
- Ce texte me dit que le Baptême guérit. Certains n’ont rien. Jésus est venu. Jean a écouté. Il a baptisé. Et il le fait pour Jésus aussi, même si Jésus est plus fort, plus haut que Jean. Jean annonce la venue de Jésus.
- Moi, j’ai retenu la dernière phrase « En toi, je trouve ma joie ». Quand je pense à ma vie, mon handicap, la maladie, plein de maladies, ma vie de famille, … si je n’avais pas Dieu, quelle serait le sens de ma vie ? Ma joie est vraiment en Dieu. C’est ce qui me permet de tenir.
- Et cela m’a fait me poser une question pour la première fois aujourd’hui: « si je trouve ma joie en Dieu, si ce que je fais est pour Dieu, est-ce que Dieu peut dire de moi « Je trouve ma joie en toi ? ». C’est ça ma question : « suis-je la joie de Dieu ? »

 

Quand je pense à ma vie, mon handicap, la maladie, plein de maladies, ma vie de famille… si je n’avais pas Dieu, quelle serait le sens de ma vie ? Ma joie est vraiment en Dieu. C’est ce qui me permet de tenir.


- J’entends ta question comme ça : est-ce que j’accepte la souffrance ? Et est-ce que je reconnais tous ceux qui m’ont tendu la main ?
- Le Baptême de Jésus, ça me fait penser à mon propre Baptême. Pour beaucoup d’entre nous, le Baptême s’est fait quand on était bébé, il fait partie du passé. Ce texte me fait voir que notre Baptême reste actif, actuel.
- Jésus était Dieu, il n’avait pas besoin de se faire baptiser. Mais en traversant l’eau du Jourdain, l’eau représentant le mal, le péché, il nous montre qu’il est proche de nous et de notre condition, il nous incite à sortir du péché, comme il sort de l’eau. Il nous délivre du péché. Le Baptême reste toujours actif car on est en Eglise. L’Eglise et la prière nous permettent de prendre la bonne direction.
- Jean-Baptiste est annoncé dans l’Ancien Testament par Isaïe. On est incités à préparer les chemins du Seigneur, à rendre droits ses sentiers. Cette préparation se fait par le pardon des péchés, grâce à l’Esprit Saint donné en Eglise par les prêtres. Mais on garde la liberté de prendre ou de continuer ce chemin, même si ce n’est pas facile. L’Esprit Saint est important pour moi. Un des symboles du Baptême, c’est de participer à la vie et à la résurrection du Christ.
- Je trouve qu’il y a beaucoup d’émotion dans ce texte. Les juifs croyaient et ils attendaient un prophète. Pour moi, le premier miracle, c’est que le peuple juif suive un homme qui est mal habillé et qui mange des sauterelles, Jean. Jean a réussi à convertir beaucoup de personnes, même s’il baptisait dans l’eau, alors que celui qui vient baptiserait dans l’Esprit.

 

Je vois Jésus comme un enfant, qui arrive dans la plus grande humilité, derrière les pas de l’homme le plus pauvre...


- Moi, je trouve que la venue de Jésus est émouvante. Je le vois comme un enfant, qui arrive dans la plus grande humilité, derrière les pas de l’homme le plus pauvre, Jean. Et il demande à être baptisé par cet homme-là !
- Et puis Jésus voit les cieux qui se déchirent, et il entre en communion avec son père qui va lui donner une mission. Par là Jésus nous dit qu’il faut ressembler à un enfant.
- Moi, j’aime la citation d’Isaïe : « Voici venir derrière moi quelqu’un de plus puissant que moi… » Je trouve ça assez fort. Et c’est de lui que Dieu dit « tu es mon fils bien aimé, en toi je trouve ma joie »
- La voix qui crie dans le désert, ça fait écho pour moi à ceux qui ne sont pas prophètes en leur pays. On voit tous ces gens qui ont quitté leur pays pour aller vers Jean-Baptiste au Jourdain. Cela nous demande de faire le vide en nous pour être comblés de l’Esprit Saint, même si ça passe par l’eau du Jourdain.
- Je trouve que ce texte englobe le temps. Il rappelle d’abord Isaïe, dans le passé, les racines du peuple juif, et il évoque le futur, avec celui qui va venir devant nous pour ouvrir nos chemins. C’est comme si toute l’histoire de l’humanité était rassemblée là !
- J’ai été touchée par le mot « joie ». « En toi je trouve ma joie ». Je suis toujours sensible à la joie, cette joie que Dieu veut pour nous, parfaite..
- Ce qui me touche aussi, c’est que Jésus se fasse baptiser par Jean. Il n’y a pas de puissant ou de petit. Il y a Jésus qui se fait baptiser par Jean. Même si Jésus n’a pas besoin de se faire baptiser, il nous montre le chemin.
- J’aime aussi cette voix qui crie dans le désert. Dans le désert, la Parole résonne, elle n’est pas arrêtée par des obstacles, par une ville. Invitation pour moi à ne pas être obstacle à la Parole et à sa résonance.
- Jean vit de trois fois rien… Cela nous montre qu’il faut se dépouiller pour suivre Jésus ! sans souci car l’Esprit nous accompagne.
- Merci d’avoir posé la question « Est-ce que je suis la joie de Dieu ? » Moi, je me suis plutôt posé la question : « est-ce que je peux dire que Dieu est vraiment toute ma joie, ou est-ce que je mets parfois ma joie et mon énergie en tout autre chose ? »

 

Après ce partage les membre du groupe
ont fait monter leur prière vers le Seigneur

- Seigneur nous te confions les rassemblements ATD Quart Monde et tous ceux qui dénoncent la misère. Aide les politiques à prendre les bonnes décisions.
- Seigneur, je te confie les personnes seules, fragiles
- Je te prie Seigneur pour ma famille qui me rejette. Tu sais comme elle est importante pour moi.
- Je te prie Seigneur pour les malades qui s’ignorent, pour les personnes qui détruisent, même si ça vient de leur histoire.

 

Je te confie Seigneur, tous ces jeunes de mon quartier qui dealent ou qui boivent. Alors qu’ils sont beaux quand même...


- Je te confie le groupe de travail que l’on m’a confié, afin qu’il ait des résultats.
- Je te prie Seigneur pour ceux qui sont dans la misère, pour qu’ils soient relevés.
- Seigneur, que chacun ait sa place, dans l’Eglise et dans la société, qu’il soit grand ou petit, fragile ou fort.
- Je te confie Seigneur, tous ces jeunes de mon quartier qui dealent ou qui boivent. Alors qu’ils sont beaux quand même...

 

 

En savoir plus sur
"Amitié Espérance - Arc en Ciel":


Amitié-Espérance-Arc-en-Ciel propose une présence auprès de personnes éprouvées par la souffrance psychique ou liée à un état dépressif.

Le mouvement rassemble des personnes qui témoignent de l’amitié et de l’Espérance au cœur même de leur fragilité. Il se veut un lieu d’accueil, d’écoute, de partage, de rencontres, au travers des expériences de la vie ordinaire.
Il permet de cheminer au sein d’un groupe, composé d’accompagnants et de personnes fragiles. L’isolement peut ainsi être brisé. Le groupe est un espace convivial où chaque personne est accueillie, écoutée... Pour que chacune conserve toute sa dignité et prenne sa place dans la société et dans l’Eglise.
Ce mouvement diocésain est sous la responsabilité du Service de la Pastorale de la Santé du diocèse de Pontoise.

CONTACT : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 
Télécharger le tract

 

Octobre 2017

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

000matthieu audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

calendrier evenements

mardi 21 novembre
Enseignement catholique
Mgr Lalanne participe au conseil de tutelle de l'Enseignement catholiq...
mardi 21 novembre
Formation
Mgr Lalanne participe à la journée de formation sur Luther, à Massabie...
mardi 21 novembre
JOURNÉE DIOCÉSAINE DE FORMATION AUTOUR DE LUTHER
A l'occasion des 500 ans des 95 thèses de Luther, le 30 octobre 2017. ...
jeudi 23 novembre
Doyens

Rencontre des doyens avec Mgr Lalanne, à Massabielle

calendrier formations

samedi 25 novembre
ATELIER XY - ATELIER CYCLOSHOW
ATELIER XY - ATELIER CYCLOSHOWPour aider les adolescent(e)s, accompagn...
samedi 25 novembre
FIAM : FORMATION INITIALE À L’ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES MALADES
Pour toute personne envoyée par l’Église qui désire découvrir et vivre...
samedi 25 novembre
RENCONTRES COORDINATEURS ET PRÊTRES RÉFÉRENTS
► Journée des coordinateurs :« Comment rejoindre les parents des enfan...
samedi 25 novembre
SESSION SAINTS LOUIS ET ZÉLIE MARTIN
SESSION SAINTS LOUIS ET ZÉLIE MARTINUn modèle pour nos couples d'aujou...


module flux-01