1611evo 01

EVO Dans le numéro de novembre 2016 d'Eglise en Val-d'Oise, le mensuel du diocèse de Pontoise, découvrez un dossier sur les nouvelles communautés religieuses présentes dans le Val-d'Oise. Et, comme tous les mois : vos rubriques habituelles...

 

ABONNEZ-VOUS À EGLISE EN VAL-D'OISE, LE MENSUEL DES CATHOLIQUES EN MISSION DANS LE VAL-D'OISE

 

► L'éditorial du P. Daniel Ducasse, vicaire général du diocèse de Pontoise

 

 

La Toussaint n’est

pas loin de Pâques !

 

1Novembre, c’est l’époque où les feuilles tombent des arbres. La nature se prépare à entrer dans le sommeil et la froidure de l’hiver. Et pourtant, en parcourant ce numéro d’Eglise en Val-d’Oise, on découvre un renouveau et une vitalité qui nous rappellent surtout les bourgeons et les fleurs du printemps. Découvrons quelques nouvelles pousses prometteuses.

On croyait les communautés religieuses en plein déclin - et il est vrai, malheureusement, que des communautés ferment - mais voilà que l’on nous annonce dans le dossier la création de trois nouvelles communautés ainsi que la venue de trois jeunes novices.

L’Esprit est donc à l’œuvre et fait du neuf. Mais que dit l’Esprit à notre église diocésaine ? Quatre doyennés se sont mis à son écoute au cours de leurs rassemblements depuis la rentrée et les autres le feront jusqu’à la fin de ce mois de novembre. à l’issue de chacun de ces rassemblements, notre évêque leur a donné “du grain à moudre” : des objectifs missionnaires pour les années à venir. Et il leur a donné rendez-vous pour faire le point au cours d’une visite pastorale afin d’évaluer l’avancée de la mission, les joies et les difficultés rencontrées.

Ce renouveau missionnaire s’accompagne d’une formation, car “pas de mission sans formation !”. Parmi les initiatives et propositions du service diocésain de formation permanente, une nouveauté : dire la foi avec les mots d’aujourd’hui.

Une nouvelle équipe de trois prêtres est chargée du groupement paroissial Enghien-Saint-Gratien. Les défis de la mission ne manquent pas : les jeunes, l’interreligieux, les gens de passage. “Nous souhaitons discerner à trois les choix pastoraux, vivre aussi une fraternité forte qui doit rayonner sur la communauté paroissiale”, affirme le nouveau curé.

L’église a des choses essentielles à dire en cette période troublée. Et elle le dit plutôt bien dans ce document du Conseil permanent des évêques de France. Elle livre un message d’espérance et appelle chacun à prendre ses responsabilités sur des points fondamentaux de notre vie en société.

Certains pensent que les églises se vident et pourtant on construit une église à Montigny-lès-Cormeilles. Elle sera plus belle, plus fonctionnelle et plus grande que la chapelle précédente, signe que l’on croit en l’avenir.

L’avenir ? Il est plein de promesses. Au matin de Pâques, Christ nous a ouvert le plus bel avenir que l’on pouvait espérer. Les saints y ont cru et s’y sont donnés corps et âme. La Toussaint n’est pas loin de Pâques.

P. Daniel Ducasse
Vicaire général du diocèse de Pontoise
Novembre 2016

 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter