1412interreligieux new

RADIO. Jeudi 25 décembre 2014 au Téléphone Sonne, sur France Inter, dialogue entre 3 hommes de foi : Mgr Lalanne, évêque de Pontoise, Tarek Oubrou, grand imam de Bordeaux, Michel Serfaty, rabbin à Ris-Orangis (Essonne). RÉÉCOUTER L'ÉMISSION

Réécouter l'émission

Répondre par la tendresse et la douceur aux conflits et aux pires situation : c'était le message du pape François à l'occasion de la messe de minuit.

Les pires situations... Ailleurs, ce sont les chrétiens d'orient persécutés , les fondamentalistes, Boko haram au Nigéria ou l'organisation de l'Etat islamique en Irak et en Syrie qui sèment la terreur ; au proche orient, le conflit israélo-palestinien qui suscite à n'en plus finir haine et ressentiment de part et d'autre.

Chez nous, ce sont ces jeunes français qui partent faire le Djihad pour tuer ou se faire tuer. Ces fous, fous tout court ou fous de Dieu, qui sèment panique et effroi à quelques heures de Noel, les agressions antisémites, il y a quelques jours encore à Créteil.

Comment le bruit et la fureur du monde touchent-ils et altèrent-ils notre République ? Comment les vrais hommes de Dieu, qu'ils soient chrétiens, musulmans, juifs ou protestant vivent-ils ici, en France, la violence de ces forces obscurantistes ? Comment la combattent-ils ?

Dans une lettre aux chrétiens d'Orient il y a quelques jours, le pape François, encore lui, assurait que le meilleur antidote à la tentation du fondamentalisme religieux était le dialogue interreligieux.

Où en est ce dialogue ? Est-il plus difficile aujourd'hui, alors qu'il est plus indispensable que jamais ?

Jeudi 25 décembre dans l'émission Téléphone Sonne présentée par Hélène Jouan, sur France Inter, dialogue entre 3 hommes de foi :
• Monseigneur Lalanne, évêque de Pontoise
• Tarek Oubrou, grand imam de Bordeaux (en duplex)
• Michel Serfaty, rabbin à Ris-Orangis (Essonne). Président de l'Amitié judéo-musulmane de France (AJMF)

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter