1911banniere_site_final.jpg

 

1911bouton web denier orange      

19/09/2020

 une2

Événement diocésain Revivez en vidéo la Messe Chrismale présidée par Mgr Stanislas Lalanne ce jeudi 11 juin 2020. Lire l'homélie de notre évêque.

 

Revoir la messe chrismale diffusée en direct : 

 

 

 

Homélie de Stanislas Lalanne
à la messe chrismale
Cathédrale Saint-Maclou
Jeudi 11 juin 2020


« Aujourd’hui, s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. » Pas seulement une promesse, comme l’avait transmise Isaïe, mais un accomplissement.

« Aujourd’hui », dans cette pandémie dont nous sortons à peine, qui nous a bouleversés et qui a chamboulé notre vie ces trois derniers mois.

« Aujourd’hui », dans ce déconfinement que nous expérimentons avec encore plein de questions, de peurs, d’incertitudes sur l’avenir.

« Aujourd’hui » ! Quelle que soit notre manière de vivre dans cette période difficile, nous entendons Jésus disant à chacun de nous, à chaque famille, à chaque prêtre, à chaque diacre, à chaque homme, à chaque femme, à chaque enfant, à chaque jeune, à chaque vieillard : « Aujourd’hui, cette Parole de l’Écriture s’accomplit. »

1

Et quelle est cette Parole ? C’est une parole de « consolation ». Nous l’avons entendu dans la première lecture et dans l’évangile.

Une parole de « consolation » vers tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, éprouvent une peine, sont dans l’épreuve ou dans la nuit… Voilà que le Seigneur nous dit cette parole de « consolation » aujourd’hui !

Cet aujourd’hui de Nazareth devient notre aujourd’hui, dans la mission confiée par Jésus à son Église.

Frères et sœurs, prenons conscience, ce soir, que c’est toute l’Église qui est appelée à devenir, dans le Christ, le sacrement universel du salut, de ce salut dont le monde, aujourd’hui, a tant besoin.

La consécration et la bénédiction des huiles saintes vont dessiner le chemin par lequel nous sommes associés à la mission du Christ.

8

Par l’huile des catéchumènes, ceux qui se préparent au baptême sont fortifiés de la force de Dieu lui-même pour affronter le combat spirituel de la conversion.

Nous les accueillons comme des aînés, stupéfaits et émerveillés de l’œuvre de Dieu dans leurs cœurs. Ces catéchumènes, souvent, ont fait un chemin intense, profond, qui réveille notre propre foi.

Je vous invite à prier pour ces 134 adultes et ces 139 jeunes que j’ai appelés au baptême et qui vont être prochainement plongés dans la mort et la résurrection du Christ.

Par la fraîcheur de leur foi, par leur enthousiasme, par leur joie de croire, ils sont tout particulièrement pour nous visages d’espérance.

Par l’huile des malades, ceux qui sont gravement touchés dans leur santé sont associés à l’offrande que Jésus fait de sa vie pour le monde.

Cette huile n’agit pas de façon magique, mais dans la foi que Dieu en Jésus vient guérir l’humanité.

Corps du Christ, l’Église prend dans ses mains l’huile des malades. Et elle offre, au nom du Christ, le sacrement de l’onction, signe visible de la tendresse de Dieu, de sa force, de sa douceur, de son pardon.

Vous en faites l’expérience forte dans vos paroisses, vos aumôneries d’hôpitaux, de la maison d’arrêt.

L’huile des malades signifie la bonté et la présence du Christ. Elle implique donc :
• notre bonté et notre présence,
• notre désir d’accompagner ceux qui sont seuls et souffrent de toute forme de maladie, qu’elle soit physique ou psychique.

Je sais que vous êtes nombreux à vivre cette dimension de la charité au quotidien.

9

Par le saint-chrême, les baptisés et confirmés, les prêtres et les évêques sont imprégnés de la puissance du Ressuscité. Ils sont associés à sa mission à l’égard de l’humanité.

Le saint-chrême fait de nous le corps du Christ. L’onction de cette huile consacre les baptisés, elle les confirme, elle les met à part, elle les « christifie », elle les fait « christ ».

Rendez-vous compte ! Le baptême et la confirmation font de nous le corps du Christ :
• le Christ qui guérit, qui console, qui apaise, qui offre la tendresse du Père dans l’Esprit Saint,
• le Christ envoyé auprès des pauvres, des prisonniers, de tous ceux qui ont le cœur brisé.

Ainsi, par la grâce des sacrements, notre participation à la vie de Jésus devient l’aujourd’hui de son action pour le salut des hommes.

C’est une joie immense pour notre Église de recevoir cette mission et de s’efforcer de la mener à bien à travers l’existence de chacun de ses membres.

Cette joie, nous la vivons ce soir dans cette cathédrale et avec vous tous qui nous rejoignez grâce à cette retransmission en direct :
• avec le presbyterium,
• avec la fraternité des diacres,
• avec les consacrés : dans la vie contemplative, la vie apostolique, l’ordre des vierges consacrées,
• avec les fidèles laïcs, particulièrement les laïcs en mission ecclésiale, les membres des EAP et tous ceux et celles qui ont reçu une mission particulière dans notre Église.

Cette joie nous la vivons chaque fois que notre existence nous met au contact d’enfants, de jeunes, d’adultes, de familles :
• qui sont en recherche de sens, d’amour,
• qui attendent l’annonce de la libération dans le Christ,
• et chaque fois que nous avons la possibilité de leur annoncer cette joie de la foi.

Avec le Christ, nous pouvons exulter de joie en constatant la puissance et le dynamisme de l’Évangile dans le Val-d’Oise. Chacune de nos communautés, quand elle s’ouvre au dynamisme de l’Esprit du Christ, découvre cette joie partagée.

Cette joie partagée, je la vis, personnellement, profondément ce soir, en cette occasion privilégiée qui m’est donnée de célébrer avec vous, les membres du presbyterium, à l’occasion de cette messe chrismale.

Chers frères prêtres, vous allez renouveler ensemble les promesses de votre ordination.

Je veux vous dire ma grande affection et ma gratitude
• pour votre précieuse collaboration,
• pour cette créativité et cette attention pastorales durant ces mois de confinement,
• pour votre grande disponibilité,
• pour cette belle fraternité que nous avons expérimentée lors de notre pèlerinage à Rome,
• et, tout simplement, pour la joie que vous me donnez et que vous donnez à l’Église.

Nous unissons à notre prière tous ceux qui n’ont pas pu venir, en raison de la maladie ou de l’âge.

Chers frères diacres, je serai heureux de recevoir, après le Notre Père, le renouvellement de votre engagement pris le jour de votre ordination.

Vous êtes associés à notre ministère et vous exprimez spécialement la dimension du service de l’Église parmi les hommes.

Vous invitez tous les baptisés à vivre cette dimension diaconale. C’est-à-dire que vous entraînez notre Église sur les chemins du service, ainsi que Jésus lui-même l’a annoncé dans la synagogue de Nazareth.

Prêtres et diacres, veillez à ce que nos communautés soient ordonnées au service des plus pauvres, comme nous y invite avec force le pape François : « Une Église pauvre pour les pauvres. » Ce n’est pas une matière à option ! Particulièrement aujourd’hui.

Pour que l’Évangile soit annoncé et vécu, l’Église et le monde ont besoin des baptisés et confirmés, des plus jeunes aux plus anciens.

Vous tous, laïcs, consacré(e)s au Seigneur, vivez pleinement votre vocation baptismale dans la diversité de vos états de vie.

Pour partir en mission et vivre l’aujourd’hui de Dieu,
• nous avons besoin de témoins de la joie de l’Évangile qui osent aller aux « périphéries existentielles », qui osent être « en sortie » ;
• nous avons besoin de témoins de la joie de l’Évangile engagés dans les combats de la cité,
• nous avons besoin de familles, témoins de la joie de l’Évangile, engagées pour toujours dans l’amour, qui donnent la vie et la joie à leurs enfants ;
• nous avons besoin de témoins de la joie de l’Évangile qui acceptent de tout quitter pour l’amour de Dieu et pour le service de leurs frères dans la vie consacrée ;
• nous avons besoin d’hommes témoins de la joie de l’Évangile qui acceptent de répondre à l’appel du Christ en devenant les prêtres et les diacres de son Église.

Ne choisissez pas la tristesse, choisissez la joie ! Et que Dieu nous garde tous dans cette joie, dans sa joie ! Amen.

2

2

2

2

2

2

10

 

En savoir plus sur la Messe Chrismale (sur le site de la Conférence des évêques de France)

 

12 juin 2020
Photos : Charles-Edouard Baudouin

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

trois evangiles audio

bouton accueil

bouton emploi

bouton facebook

je donne col gauche

2005LGS bouton

bouton family2

cal mgr

samedi 03 octobre
Confirmation des adultes à Saint-Brice
Samedi 3 octobre 2020 à Saint-Brice, à 18hCélébration pour les 10 conf...
samedi 10 octobre
Confirmation des adultes à Villiers-le-Bel
Samedi 10 octobre 2020 à Villiers-le-Bel, à 18hCélébration pour les 17...
dimanche 11 octobre
Confirmation des adultes à Argenteuil
Dimanche 11 octobre 2020 à la Basilique d’Argenteuil, à 11hCélébration...
samedi 17 octobre
Confirmation des adultes à Eaubonne
Samedi 17 octobre 2020 à Eaubonne, à 18hCélébration pour les 23 confir...

cal evenement

samedi 03 octobre
Confirmation des adultes à Saint-Brice
Samedi 3 octobre 2020 à Saint-Brice, à 18hCélébration pour les 10 conf...
samedi 10 octobre
Confirmation des adultes à Villiers-le-Bel
Samedi 10 octobre 2020 à Villiers-le-Bel, à 18hCélébration pour les 17...
dimanche 11 octobre
Confirmation des adultes à Argenteuil
Dimanche 11 octobre 2020 à la Basilique d’Argenteuil, à 11hCélébration...
samedi 17 octobre
Confirmation des adultes à Eaubonne
Samedi 17 octobre 2020 à Eaubonne, à 18hCélébration pour les 23 confir...

 

cal formation

mercredi 30 septembre
L'atelier Théologique - Théo95
Pour toute personne ayant une curiosité théologique Animé par P. Loui...
lundi 05 octobre
Ouvrir la Bible
Pour tous Avec Christiane Marmèche, théologienne Les lundis de 20h30...
mercredi 14 octobre
Atelier de langue biblique : Grec
Pour les personnes qui ont reçu une initiation au grec Animé par Dami...
samedi 21 novembre
Forum Wahou !
Redécouvrir le beau projet de Dieu A partir de 18 ans, pour les étudi...