bandeau denier avent2020

17/01/2021

conseil spi

Avec vous... Les différentes phases de nos confinements nous ont parfois, peut-être, éloignés de notre église, lieu du rassemblement de la communauté chrétienne, lieu de la célébration de la vie reçue, transmise, offerte... Et si nous (re)découvrions notre église ? Lire la fiche conseils spirituels n°6, sur le thème : Enseigne-moi ton chemin, Seigneur !


SEMAINE 6 : Enseigne-moi ton chemin, Seigneur !
(1)

Les différentes phases de nos confinements nous ont parfois, peut-être, éloignés de notre église, lieu du rassemblement de la communauté chrétienne, lieu de la célébration de la vie reçue, transmise, offerte : l’église est pour beaucoup le lieu familier où se célèbrent les étapes de la vie, de son commencement à sa fin(alité).

Enjeu spirituel : et si nous (re)découvrions notre église ? et si nous profitions de cet éloignement de nos célébrations pour y entrer, seul ou en famille, y cheminer, y faire l’expérience d’un itinéraire spirituel ?

« Comment cela va-t-il se faire ? » » (Lc 1,34) : 

► 1ère étape : « J'ai choisi de me tenir sur le seuil, dans la maison de mon Dieu » Ps 83,11(2)
Je prends le temps de me tenir sur le seuil, devant la porte de l’église. Cette porte, au cours de ma vie, je l’ai peut-être franchie de nombreuses fois avec une grande joie pour vivre à l’intérieur des moments heureux comme un baptême, un mariage, une belle célébration, attiré par les chants que j’entendais de l’extérieur. Cette porte, j’ai peut-être eu du mal à la franchir en certaines circonstances. Peut-être encore aujourd’hui ?

La porte symbolise les passages que j’ai déjà vécus, des étapes de croissance. Je prends le temps de faire remonter à ma mémoire tout ce que je porte de lourd au moment d’entrer dans l’église et dont j’ai besoin de m’alléger. Franchir la porte pour entrer dans l’église, c’est laisser derrière soi le monde bruyant pour trouver une autre présence. Le fait de franchir la porte fait de nous des traits d’union entre le monde extérieur et le monde intérieur : « Voici le peuple de ceux qui te cherchent ! Portes, levez vos frontons ! » Ps 23,7

► 2ème étape : « Dieu, nous avons entendu dire, et nos pères nous ont raconté » Ps 43,2
Une fois dans l’église, je repère les pas de lumière qui me guident et me rassurent. Les saints représentés sur les vitraux et par les statues évoquent tous ceux avec qui j’avance. Compagnons de route, dont l’exemple m’encourage et la prière me porte. Sur les colonnes ou les murs de l’église, je cherche les douze croix de consécration. Elles représentent les douze apôtres, colonnes de l’Eglise fondée par le Christ. 

Je fais mémoire de tous ceux qui m’ont aidé dans mon chemin de foi. Je repère la lumière des cierges et des lumignons déposés par ceux qui sont venus dans cette église. Ils sont signe de leur prière qui se prolonge et à laquelle je m’associe, signe visible de la communauté des croyants avec qui je suis en communion. J’entre dans la prière de tous les saints et bienheureux. Je fais l’expérience que la vie chrétienne ne peut se vivre seul mais dans la communion des saints.

3ème étape : « J'ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m'attacher à son temple » Ps 26,4
La petite lumière rouge à côté du tabernacle n’a rien d’aveuglant. Pourtant dans l’obscurité de ma nuit, cette toute petite lumière qui signifie la présence du Seigneur me rassure lorsque j’ai peur, m’oriente lorsque je suis perdu, me réchauffe lorsque mon cœur est froid. Je prends le temps de me laisser consoler par la présence du Seigneur.

Au pied de l’autel, je dépose mon fardeau, tout ce que j’ai de lourd à porter. Je peux demander une grâce, pour aujourd’hui, pour moi, pour ma communauté, pour le monde…

► 4ème étape : « Mais j'en suis sûr, je verrai les bontés du Seigneur sur la terre des vivants. » Ps 26,13
Mon itinéraire spirituel ne s’arrête pas là ! Il me conduit vers l’extérieur, vers « la terre des vivants », grand ouvert sur le monde.

Je me retourne et repars, lentement, nourri(e) de cette rencontre, laissant monter en moi le grand désir de Dieu de visiter sans cesse cette « terre des vivants » et je lui demande d’ouvrir mes yeux sur ce qu’il y a de beau et de bon dans le monde, pour lui en rendre grâce.


► La semaine prochaine : Entrons dans l'espérance !

 

NOTES : 
(1) Pour méditer le psaume 26, avec les moines de Keur Moussa
(2) Pour méditer le psaume 83, avec les moines de Tamié

Vendredi 11 décembre  2020

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

bouton accueil

bouton emploi

bouton facebook

je donne col gauche

cal evenement

dimanche 17 janvier
Récollection
Récollection pour les catéchistes et accompagnateurs du catéchuménat a...
lundi 18 janvier
Jeunes prêtres

Rencontre des jeunes prêtres avec Mgr Lalanne

mardi 19 janvier
Conseil presbytéral

Conseil presbytéral avec Mgr Lalanne.

mercredi 20 janvier
Rencontre des prêtres

Rencontre des prêtres, à Enghien, avec Mgr Lalanne.

 

cal formation

samedi 30 janvier
Consentir à la vulnérabilité
Pour tous Samedi 30 janvier de 9h30 à 17h à la paroisse Notre Dame d...