25/09/2018

1806journee handicap

Handicap La journée du handicap, le 24 juin 2018 à Ermont, a rassemblé près de 70 personnes de tous handicaps sur le thème « Tous appelés à vivre avec nos différences ! », car c’est bien avec ces différences, visibles ou invisibles que le Seigneur nous appelle ! Echos de cette belle journée...

 

Objectifs « Ouverture »
En 2017, la « journée des mouvements » sur le thème « La joie de la rencontre » répondait au besoin de connaissance mutuelle entre mouvements ou groupes d’un même mouvement. En 2018, nous avons souhaité ouvrir cette journée à tous, appartenant ou non à un mouvement, porteurs de handicaps ou non, aux familles et proches, et plus largement, à toute personne souhaitant mieux connaître le handicap. Un pasteur de l’Église protestante unie, aumônier de plusieurs foyers de la fondation pour l’autisme, nous a fait la joie de sa présence.

Cette journée maintenant intitulée « Journée du handicap », avait pour thème « Tous appelés à vivre avec nos différences ! », car c’est bien avec ces différences, visibles ou invisibles, au sein même de nos fragilités, que le Seigneur nous appelle, tous, tels que nous sommes. La journée a rassemblé environ 70 personnes de tous handicaps, intellectuels, physiques ou sensoriels. Tous les mouvements étaient représentés ainsi que des familles n'appartenant à aucun d'eux.

C’est bien avec ces différences, visibles ou invisibles, au sein même de nos fragilités, que le Seigneur nous appelle, tous, tels que nous sommes

La préparation de cette journée par l’équipe diocésaine de la Pastorale des Personnes handicapé (PPH), dont la responsable de la catéchèse adaptée, les responsables et accompagnateurs des mouvements, a donné lieu à de multiples collaborations avec la Déléguée épiscopale à la Pastorale de la Santé et la Responsable diocésaine du Service Évangélique des malades, avec la paroisse du lieu de la rencontre, et jusqu’au national pour retrouver un chant..

Tous appelés à vivre avec nos différences, comme des richesses à partager
Après un accueil en musique, avec boissons et douceurs, les personnes porteuses de handicap ont activement participé à la messe paroissiale. A la sortie, un apéritif a été servi par la PPH et quelques personnes porteuses de handicap pour favoriser la rencontre. Des « mises en situation » étaient possibles : prendre l’apéritif en fauteuil, ou avec un foulard sur les yeux, ou avec des bouchons d’oreille...

Au cours du repas partagé, chacun a été invité à exprimer une différence, un handicap, et c’est ensemble que nous avons construit un arbre de richesses, un arbre de vie. Faire circuler entre nous un lumignon, sur l’air de « Ouvrir nos mains, cueillir la lumière, la passer plus belle à son voisin... » - a symbolisé le partage de ces richesses et la place que chacun souhaite prendre dans la société et l’Église. Puis la journée s’est terminée par un temps d’action de grâce, avec une bénédiction conjointe du Père Roger et du Pasteur Christian.

Ensemble, à partir de nos différences ou de notre handicap, nous avons construit un arbre de richesses, un arbre de vie. 

Et comme toujours, il nous faut nous améliorer !
Il nous faudra mieux informer la paroisse d'accueil, sur la PPH et ses actions, et sur les mouvements présents ce jour-là. Par ailleurs, l’agenda un peu serré de la journée, le nombre de personnes et le parti pris de faire s’exprimer chacun, nous a amenés à écourter la prière finale, et a donné un après-midi un peu statique. Enfin, dans la préparation, il manquait des acteurs de taille : les personnes en situation de handicap elles-mêmes... à part les personnes de l’équipe PPH qui en sont porteuses

Mais, à belle journée, beaux fruits !
Une famille assez isolée souhaite maintenant participer aux rencontres des familles organisée 5 fois par an pour échanger avec d’autres. Deux personnes en situation de handicap se proposent pour participer à l’organisation de la journée l’an prochain. Deux personnes qui ne parlent pas ont pu « dire » directement les richesses à partager, en écrivant, ou via une tablette ; et plusieurs ont aimé qu’il y ait un long temps d’expression de tous, y compris par l’intermédiaire des familles. « J’ai appris beaucoup de choses par le témoignage d’autres personnes et je les ai partagées avec mon foyer. »

29 juin 2018
Geneviève Robert, responsable diocésaine de la pastorale du handicap

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 LES PHOTOS DE
 L'ÉVÉNEMENT
 

La grande Assemblée

trois evangiles audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

1702denier module

calendrier evenements

mardi 25 septembre
Rencontre des évêques d’Île-de-France
Mgr Lalanne participe à la rencontre des évêques de la province d'Île-...
mercredi 26 septembre
Carmel

Rencontre du Carmel avec Mgr Lalanne

mercredi 26 septembre
Catéchuménat
Rencontre de l'équipe diocésaine élargie du catéchuménat avec Mgr Lala...
mercredi 26 septembre
Economat

Rencontre des partenaires de l'économat avec Mgr Lalanne

calendrier formations

mardi 25 septembre
ÉTUDE DE L’ÉVANGILE SELON SAINT JEAN
Pour tous. Avec le père Damien Noël, bibliste. Dix mardis, de 20h à 2...
mercredi 26 septembre
APPRENDRE À RACONTER LA BIBLE.
Pour tous. La Bible n'est pas un conte mais elle se raconte. Créer so...
jeudi 27 septembre au jeudi 27 septembre
RÉCOLLECTION DE LA PASTORALE SANTÉ
Pour les membres du SEM, des aumôneries des hôpitaux, de la pastorale ...
vendredi 28 septembre
SESSION « COUPLES EN DIFFICULTÉ : UN CHEMIN ENCORE POSSIBLE ? »
Pour les couples en difficultés. Week-end de démarrage du programme «...