21/03/2019

1703catho musulmane

Interreligieux Deux femmes se sont rencontrées au Secours catholique du Val-d'Oise : Nelly et Mariam. L'une est catholique, l'autre est musulmane. Récit d'une amitié profonde, sous fond de prière et de foi...

 

 

Nelly : J’ai rencontré Mariam pour la 1ère fois à la permanence du secours catholique, le jeudi précédent la fête des Rameaux 2016. Mariam est arrivée très triste, recroquevillée sur elle-même, ployant sous le poids de la misère, trop lourd à porter sur ses épaules.

Mariam : Je devais rencontrer la responsable , qui ne venait pas. Nelly s’est avancée vers moi, très souriante. Elle m’a demandée si j’avais rendez-vous avec quelqu’un en particulier. Je lui ai répondu que la personne ne venait pas. Elle m’a demandée si elle pouvait faire quelque chose pour moi. Je lui ai répondu "oui". Nous, nous sommes mises à l’écart pour parler. Je n’arrêtais pas de pleurer, j’étais désespérée ayant été débouté de ma première demande d’asile. Je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait, je ne savais pas ce que j’allais devenir, la vie n’avait plus aucun sens pour moi, je voulais me suicider.

 

« Nous, nous sommes mises à l’écart pour parler. Je n’arrêtais pas de pleurer, j’étais désespérée... »

 

Nelly : Pendant le récit très douloureux de Mariam, je me suis mise à prier, car Dieu seul, pouvait m’inspirer les paroles de réconfort, d’empathie que Mariam attendait. Lorsqu’elle fut un peu consolée, j’ai pu lui donner des paroles d’amour, d’encouragement, d’espérance et la remercier de la confiance qu’elle venait de me faire en me confiant une partie si douloureuse de sa vie. Puis nous avons échangé nos numéros de téléphone car je voulais pouvoir la recontacter afin de lui donner les coordonnées d’un psychologue de la Cimade pour une prise en charge médicale, ce qu’elle accepta. Je lui ai donné également un petit mot pour le vestiaire, afin qu’elle puisse retrouver la joie de s’habiller avec des vêtements qui lui correspondent. Ensuite nous avons ressenti le besoin de prier ensemble. Mariam est très croyante, Dieu fait partie de son univers quotidien. Je l’ai donc invitée à venir fêter les Rameaux avec nous. Mariam, à mon grand étonnement m’ a dit qu’elle était musulmane, nous étions tellement en communion, que je n’avais pas vu qu’elle portait un voile rassemblé en turban.

 

« Ensuite nous avons ressenti le besoin de prier ensemble. Mariam est très croyante, Dieu fait partie de son univers quotidien. »

 

Mariam : J’étais confiante, nous avons continué à prier Dieu. Nelly m’a ouvert la porte de son cœur, je savais que je n’étais plus seule. Dieu est Amour et n’abandonne jamais les croyants. Je savais que nous continuerions à prier ensemble et l’une pour l’autre

Nelly : A partir de ce jour là Mariam a fait partie de mes intentions de prières, je l’ai également confié à la prière de mon mari, de notre groupe de prière. Nous sommes en contact téléphonique pratiquement tous les jours Mariam me confie ses joies, ses peines, moi aussi, nous échangeons sous le regard de Notre Dieu. Elle vient à la maison, c’est important que Mariam se sente accueillie et aimée. Elle revivait, redevenait coquette et souriante.
Je suis partie en vacances, avec mon mari, une de nos petites filles et une de ses camarades. J’ai dû rentrer d’urgence : ma fille venait d’être hospitalisée, entre la vie et la mort. Je n’ai prévenu personne et après une nuit d’angoisse, sans sommeil il fallait partir, faire 600 km, seule à conduire (mon mari, suite à des ennuis de santé, n’a plus le droit de conduire), en retenant mes larmes pour voir la route. Je n’arrivais plus à prier à part crier mon désespoir et demander à Dieu de prendre le volant car faire cette route et ramener mes passagers à bon port me semblait insurmontable. Durant le trajet Mariam m’a téléphoné, je n’ai pû que lui demander de prier pour ma fille et moi, lui dire entre mes larmes mal refoulées que j’étais sur le chemin du retour et que j’allais très mal, que j’avais besoin de ses prières. Mon angoisse s’est apaisée, j’ai senti la puissance de sa prière, Dieu prenait le volant et je pouvais être un peu mieux avec mes passagers. Le soir, Mariam m’a appelée nous avons prié ensemble, son amitié est extraordinaire.

 

« J’avais besoin de ses prières... Mon angoisse s’est apaisée, j’ai senti la puissance de sa prière... »

 

Mariam : J’ai eu mes papiers, mon plus jeune fils a eu son Bac, Pascale vit, nous partageons ensemble tous ses moments de bonheur, nous sommes dans la Louange et l’émerveillement des cadeaux de Dieu pour nous. Je fais le Ramadan tous les lundis en remerciant Dieu de tout ce qu’Il fait pour moi Nelly est un cadeau qu’il m’a offert. 

Mariam et Nelly : Nous sommes en communion dans le respect, la tolérance de nos convictions religieuses. Nous sommes plus que des amies, nous sommes sœurs, enfants d’un même Père . Nous partageons les bons et les mauvais moments Dieu nous comble de ses bienfaits, nous marchons, main dans la main dans la même direction, Marie nous enveloppe dans Son Manteau d’Amour et nous guide sur ce chemin qui nous mène au Père.
Amen Dieu est Grand Gloire et louange à Notre Père !

Mariam et Nelly
25 mars 2017
Témoignage lu lors de la rencontre "Ensemble avec Marie"
qui a réuni chrétiens et musulmans à Pontoise.
► EN SAVOIR PLUS

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 LES PHOTOS DE
 L'ÉVÉNEMENT
 

La grande Assemblée

trois evangiles audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

1702denier module

calendrier evenements

jeudi 21 mars
Animatrice en pastorale
Mgr Lalanne participe à la rencontre des animatrices en pastorale, à l...
jeudi 21 mars
« Croire ou ne pas croire, la République et la foi »
Mgr Lalanne participe à la table ronde « Croire ou ne pas croire, la R...
vendredi 22 mars
Conseil épiscopal

Conseil de l'évêque avec ses proches collaborateurs, à l'évêché

samedi 23 mars
Chrétiens en Grande Ecole
Rencontre nationale Chrétiens en Grandes Ecoles, avec Mgr Lalanne, à C...

calendrier formations

samedi 23 mars
SESSION « PRENDRE SOIN DE SON COUPLE MISSIONNAIRE »
Nous avons dit « oui » à une mission en Eglise. Comment prendre soin d...
samedi 23 mars au samedi 23 mars
HOSPITALITÉ : PRÉPARATION DU PÈLERINAGE 2019
Dans le cadre du pèlerinage diocésain à Lourdes, pour les nouveaux hos...
mardi 02 avril
LA RELECTURE, UN ESSENTIEL DU CATÉCHUMÉNAT ET DE LA VIE CHRÉTIENNE
Pour tous les accompagnateurs du catéchuménat. Pour comprendre les en...
vendredi 05 avril
RECOLLECTION « UNE NUIT, UN JOUR »
Pour les acteurs d’aumônerie (responsables, animateurs) et les jeunes ...