25/09/2018

1803vepres

Divorce Dimanche 11 mars 2018 à la cathédrale de Pontoise étaient célébrées des vêpres solennelles auxquelles étaient invitées toutes les personnes touchées par une rupture, une séparation, un divorce. Un beau moment de prière. L'évêque a annoncé des dispositions diocésaines pour « accompagner, discerner et intégrer la fragilité ».

 

Le pape François nous appelle à être ensemble une Eglise qui prend soin des blessés de l'existence et qui fait de ce souci sa priorité. C’est bien l’Evangile en acte !

Les Vêpres solennelles du dimanche 11 mars 2018 à la cathédrale de Pontoise, préparées par la pastorale Famille-Education-Société du diocèse, s’inscrivent dans la dynamique de l'exhortation du pape François La joie de l'amour, qui appelle à « aider chacun à trouver sa propre manière de faire partie de la communauté ecclésiale, pour qu’il se sente objet d’une miséricorde ‘‘imméritée, inconditionnelle et gratuite’’. » Le pape poursuit, « personne ne peut être condamné pour toujours, parce que ce n’est pas la logique de l’Évangile ! Je ne me réfère pas seulement aux divorcés engagés dans une nouvelle union, mais à tous, en quelque situation qu’ils se trouvent. » (La joie de l'amour - Amoris laetitia, n° 297).

La célébration a commencé avec deux témoignages : celui de Bénédicte et de Frédéric, divorcés et remariés, sur leur rapport à l’Eglise, particulièrement aux sacrements ; et celui de Caroline (le prénom a été changé), séparée, sur la façon dont la foi chrétienne a pu lui apporter un certain réconfort.

1803vepres0

Suite à la lecture de l’évangile selon saint Jean, la rencontre de Jésus avec la Samaritaine, Mgr Lalanne a rappelé que « c’est parce que Jésus accueille chaque personne telle qu’elle est que celle-ci peut à son tour accueillir son Evangile. (…) En sollicitant cette femme de Samarie, dont la vie est si fragmentée que l'Evangile renonce à entrer dans les détails, Jésus ne vient pas chercher une vie irréprochable aux yeux des hommes. Il vient chercher une vie compliquée, blessée, morcelée. » Il a ajouté que « lorsqu'un projet de mariage s'effondre, lorsqu'une famille éclate, lorsqu'on cherche à sa manière le moyen que l'on estime le plus juste pour sortir de la tempête, alors le Christ, j'en suis certain, ne cesse jamais de nous être présent » (lire l’homélie dans son intégralité).

Chaque personne présente était ensuite invitée à poser deux gestes simples et concrets : écrire une intention de prière et se rendre devant l’autel pour faire le signe de croix avec de l’eau qui rappelle celle du baptême.

1803vepres1

En fin de célébration, Mgr Lalanne s'est adressé aux prêtres, aux diacres, aux accompagnateurs et accompagnatrices de groupes de personnes divorcées ou séparées. Il les a invité « à poursuivre le chemin avec celles et ceux qui en font la demande ; à faire naître des groupes de personnes marquées par la séparation ou le divorce, au moins un par doyenné ; à se former pour mieux accompagner, avec justesse, avec délicatesse et compétence, ces chemins de reconstruction humaine et spirituelle. »

Il a annoncé la prochaine publication d’un document diocésain qui donnera des orientations pour la mise en œuvre du chapitre 8 d’Amoris laetitia intitulé « Accompagner, discerner et intégrer la fragilité ». Ce document diocésain traitera successivement : 
- des demandes d’accès aux sacrements de l’initiation chrétienne de la part de ceux qui découvrent la foi chrétienne,
- des demandes de réintégration dans la vie sacramentelle, de la part des catholiques qui, pour diverses raisons, s’en sont éloignés,
- de l’intégration au sens large dans la communauté chrétienne,
- et enfin, des procédures à suivre, d’une part pour les sacrements de l’initiation chrétienne, d’autre part, pour la réintégration sacramentelle.

« Il restera sans doute bien des questions après ce temps de prière en cette cathédrale ! Ce n’est qu’un commencement »  conclut Mgr Lalanne. « C’est un chemin au long cours ! Mais nous marcherons ensemble dans la même direction, poussés par l’Esprit de Pentecôte... Il sera bien sûr important de se donner d’autres rendez-dans l’avenir, afin de continuer à se porter mutuellement, en Eglise, dans la prière. »

 1803vepres2

1803vepres3

Service « Familles-Education-Société » : La pastorale « Familles-Education-Société » a pour mission de prendre soin de toutes les situations familiales. 
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
logo

Mars 2018

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

 LES PHOTOS DE
 L'ÉVÉNEMENT
 

La grande Assemblée

trois evangiles audio


le diocèse de Pontoise est sur Facebook

1702denier module

calendrier evenements

mardi 25 septembre
Rencontre des évêques d’Île-de-France
Mgr Lalanne participe à la rencontre des évêques de la province d'Île-...
mercredi 26 septembre
Carmel

Rencontre du Carmel avec Mgr Lalanne

mercredi 26 septembre
Catéchuménat
Rencontre de l'équipe diocésaine élargie du catéchuménat avec Mgr Lala...
mercredi 26 septembre
Economat

Rencontre des partenaires de l'économat avec Mgr Lalanne

calendrier formations

mardi 25 septembre
ÉTUDE DE L’ÉVANGILE SELON SAINT JEAN
Pour tous. Avec le père Damien Noël, bibliste. Dix mardis, de 20h à 2...
mercredi 26 septembre
APPRENDRE À RACONTER LA BIBLE.
Pour tous. La Bible n'est pas un conte mais elle se raconte. Créer so...
jeudi 27 septembre au jeudi 27 septembre
RÉCOLLECTION DE LA PASTORALE SANTÉ
Pour les membres du SEM, des aumôneries des hôpitaux, de la pastorale ...
vendredi 28 septembre
SESSION « COUPLES EN DIFFICULTÉ : UN CHEMIN ENCORE POSSIBLE ? »
Pour les couples en difficultés. Week-end de démarrage du programme «...