1911banniere_site_final.jpg

 

1911bouton web denier orange      

12/08/2020

1804allegresse

Communication La Journée mondiale des communications sociales a pour thème : « 'Afin que tu puisses raconter à ton fils et au fils de ton fils' (Ex. 10, 2). La vie se fait Histoire ». Dans son message, le Pape se concentre sur le sens et la valeur du récit. « Un récit qui sache regarder le monde et les événements avec tendresse... »

 

En choisissant ce thème, tiré d'un passage du Livre de l'Exode, le Pape François souligne à quel point l'héritage de la mémoire est particulièrement précieux dans la communication. Le Pape l’a souvent souligné: il n'y a pas d'avenir sans un enracinement dans l'histoire vécue. La mémoire ne doit ainsi pas être considérée comme un « corps statique », mais plutôt comme une « réalité dynamique ». À travers la mémoire, les histoires, les espoirs, les rêves et les expériences se transmettent d'une génération à l'autre.

Le thème de la Journée mondiale de la communication nous rappelle également que chaque histoire vient de la vie, de la rencontre avec l'autre. La communication est donc appelée à relier la mémoire à la vie à travers l'Histoire.

Jésus a eu recours à des paraboles pour communiquer la force vitale du Royaume de Dieu, laissant aux auditeurs la liberté d'accepter ces histoires et de les renvoyer à eux-mêmes. La force d'une histoire s'exprime dans sa capacité à générer du changement. Une histoire exemplaire a une force de transformation. Nous le vivons lorsque nous confrontons, à travers l'Histoire, à la vie des saints. Un point que le Saint-Père a récemment abordé en s'adressant au Dicastère pour la communication du Saint-Siège, lorsqu'il a exhorté à communiquer la « grande richess e» offerte par le témoignage de la vie des martyrs.

Encore une fois, au centre de sa réflexion, le Pape place la personne humaine, avec ses relations et sa capacité innée à communiquer. Il demande à tous, sans exception, de faire fructifier ce talent : faire de la communication un outil de construction de ponts, de fédération et de partage de la beauté d'être frères, dans une époque marquée par les contrastes et les divisions.

Source : Vatican News
22 mai 2020

LE MESSAGE DU PAPE FRANÇOIS

« Je veux consacrer le Message de cette année au thème de la narration, parce que je crois que, pour ne pas s’égarer, nous avons besoin de respirer la vérité des bons récits : des récits qui construisent, et non qui détruisent; des récits qui aident à retrouver des racines et la force d'aller de l'avant ensemble. Dans la confusion des voix et des messages qui nous entourent, nous avons besoin d'un récit humain, qui parle de nous et de la beauté qui nous habite. Un récit qui sache regarder le monde et les événements avec tendresse ; qui raconte que nous faisons partie d'un tissu vivant ; qui révèle l'entrelacement des fils par lesquels nous sommes rattachés les uns aux autres.

1. Tisser des récits

L'homme est un être narrateur. Dès notre plus jeune âge, nous avons faim de récits comme nous avons faim de nourriture. Qu'ils soient sous forme de fables, de romans, de films, de chansons, de nouvelles... les récits affectent nos vies, même si nous n’en sommes pas conscients. Nous décidons souvent ce qui est bien ou mal en fonction des personnages et des récits que nous avons assimilés. Les récits nous marquent, façonnent nos convictions et nos comportements, ils peuvent nous aider à comprendre et à dire qui nous sommes.

L'homme n'est pas seulement le seul être qui ait besoin de vêtements pour couvrir sa vulnérabilité (cf. Gn 3, 21), mais il est aussi le seul qui ait besoin de se raconter, de “se revêtir” d’histoires pour protéger sa vie. Nous tissons non seulement des vêtements, mais aussi des récits : en effet, la capacité humaine à “tisser” conduit à la fois aux tissus et aux textes. Les récits de tous les temps ont un “cadre” commun : la structure prévoit des “héros”, même quotidiens, qui, pour poursuivre un rêve, affrontent des situations difficiles, combattent le mal, stimulés par une force qui les rend courageux, celle de l'amour. En nous immergeant dans les récits, nous pouvons retrouver des motivations héroïques pour faire face aux défis de la vie. [...] »

Lire le message dans son intégralité... 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter

bouton evangile

trois evangiles audio

bouton accueil

bouton emploi

bouton facebook

je donne col gauche

2005LGS bouton

bouton family2

cal mgr

samedi 05 septembre au
Ordination diaconale d'Etienne Matrot
Samedi 5 septembre 2020 à 18h à l’église Bienheureux Frédéric Ozanam à...
dimanche 06 septembre au
Ordination presbytérale de Vianney Baudouin et Charles-Thierry Ndjandjo
Dimanche 6 septembre 2020 à 16h à la cathédrale Saint-Maclou. Présidée...
dimanche 13 septembre
Pèlerinage Notre Dame de Pontoise
Dimanche 13 septembre 2020 à la cathédrale Saint-Maclou. Présidé par M...

cal evenement

samedi 05 septembre au
Ordination diaconale d'Etienne Matrot
Samedi 5 septembre 2020 à 18h à l’église Bienheureux Frédéric Ozanam à...
dimanche 06 septembre
Rassemblement des jeunes à Pontoise
Pour les collégiens et lycéens, leurs animateurs, les jeunes adultes ...
dimanche 06 septembre au
Ordination presbytérale de Vianney Baudouin et Charles-Thierry Ndjandjo
Dimanche 6 septembre 2020 à 16h à la cathédrale Saint-Maclou. Présidée...
dimanche 13 septembre
Pèlerinage Notre Dame de Pontoise
Dimanche 13 septembre 2020 à la cathédrale Saint-Maclou. Présidé par M...

 

cal formation

mercredi 16 septembre
Conter la Bible « Chacun, chacune raconte »
Pour toute personne désireuse de travailler des textes bibliques, de t...
mercredi 30 septembre
L'atelier Théologique - Théo95
Pour toute personne ayant une curiosité théologique Animé par P. Loui...
lundi 05 octobre
Ouvrir la Bible
Pour tous Avec Christiane Marmèche, théologienne Les lundis de 20h30...
mercredi 14 octobre
Atelier de langue biblique : Grec
Pour les personnes qui ont reçu une initiation au grec Animé par Dami...