voeux-soeur-elia-3.jpg

Consécration Sœur Elia – Caroline Montsarrat – a prononcé ses vœux perpétuels chez les Filles de Notre-Dame des Douleurs, dimanche 15 septembre à la collégiale Saint-Martin de Montmorency.

Un lieu et une date choisis soigneusement : Montmorency est la ville où Caroline a grandi – au sein d’une famille non-croyante – et la collégiale est le lieu de son baptême à l’âge de 18 ans. C’est aussi dans cette ville qu’elle a connu sa future congrégation, puisque les sœurs polonaises y sont implantées depuis plus de 50 ans. Enfin, le 15 septembre est la fête de Notre-Dame des Douleurs, patronne de sa congrégation.

Sœur Elia a fait publiquement vœu, pour la vie, de pauvreté – sa congrégation fait d’ailleurs partie du tiers-ordre franciscain –, de chasteté et d’obéissance. Parmi les signes de cette belle cérémonie : la prostration pendant la litanie des saints, et l’anneau d’épouse du Christ passé à son doigt.

Une vingtaine de sœurs étaient venues spécialement de Pologne, ainsi qu’une dizaine de prêtres du diocèse de Pontoise. Au début de la messe, le père Emeric Dupont, curé de Montmorency, a lu un message de Mgr Lalanne, qui n’a pu être présent.

À noter que dans son parcours, Caroline, diplômée en journalisme, a été salariée du service communication du diocèse de Pontoise, de 2009 à 2010.

Une vidéo de 42 minutes, qu’elle a elle-même réalisée, raconte son étonnante conversion (regarder la video).

Sœur Elia va repartir maintenant en Pologne, où elle vit depuis plusieurs années. Après Poznan et Cracovie, elle a rejoint Varsovie pour y suivre des études de théologie.

Vincent Lamy
Septembre 2019

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter